Sandro Hit s'est éteint
jeudi 19 août 2021

Sandro Hit
Sandro Hit s'est éteint à l'âge de vingt-huit ans © Deckstation Schockemöhle

Paul Schockemöhle l’a annoncé hier : à vingt-huit ans, son célèbre Sandro Hit s’est éteint des suites d’une infection. Un événement tragique pour l’étalonnier, qui l’avait repéré dès ses trois ans. « Sandro Hit était particulièrement cher à mon cœur. Il a été le véritable fondateur de ma station d’étalons. Nous sommes très affectés par sa perte », confiait Paul Schockemöhle. Figure incontournable de l’élevage, le fils de Sandro Song et petit-fils de Ramiro, avant de devenir le père de très grands noms du dressage international, a lui-même connu quelques belles réussites sportives. En 1999, à seulement six ans, il a notamment été sacré champion d’Allemagne et champion du monde dans sa catégorie d’âge. Mais sa carrière sportive ne fut que de courte durée, puisqu’il a ensuite dédié le reste de sa vie à la reproduction. Là encore, le Oldenbourg n’a cessé de briller. Outre le fait qu’il compte plus de 200 fils approuvés rien qu’en Allemagne et pas moins de 500 filles, Sandro Hit fait partie, depuis 2017, des trois meilleurs étalons selon le classement WBFSH. Et sa descendance s’est, elle aussi, montrée très brillante, à l’image du champion du monde Sir Donnerhall I, de la championne d’Europe en 2019 et championne olympique par équipe à Tokyo en 2020 Showtime FRH, du membre de l’équipe olympique américaine Salvino monté par Adrienne Lyle ou encore du très bon Sir Donnerhall II, monté par la Tricolore Morgan Barbançon-Mestre. « Je suis très heureux d'avoir des fils de Sandro [...] qui vont perpétuer ses merveilleux gènes. C’est un adieu très difficile », soulignait également Paul Schockemöhle. Une chose est sûre : l’étalon aura marqué sa génération, et celles à venir.

A noter qu'un article au sujet de Sandro Hit, abordant son influence sur le monde de l'élevage et du sport, ainsi que sa descendance présente aux derniers Jeux olympiques, sera à retrouver dans le prochain numéro du magazine L'Eperon, en kiosque dès le 27 août.