Sébastien Duperdu entre dans le groupe qualification
mardi 31 mai 2011

duperdu passe partout
Passe Partout et Sébastien Duperdu. © Claude Bigeon

Lipica (Slovénie) sourit assez souvent aux Français, mais ce week-end fut particulièrement satisfaisant, tant en petit tour avec une Marseillaise pour Franck David et Rossini qu’en grand tour avec la confirmation des progrès de Passe Partout et Sébastien Duperdu.

Sur les 7 Bleus prévus pour ce concours, Gilles Siauve manquait à l’appel, Windsor ayant subi un « petit refroidissement, car les nuits restent froides dans le nord », ainsi que Stéphanie Childéric et Vito pour une petite blessure. Pour les autres, il faut noter surtout la seconde qualification JO obtenue par Sébastien Duperdu et Passe Partout (après celle de Pologne),  « un couple qui a progressé depuis le stage des Bréviaires avec HH Meyer zu Strohen. La relation avec la main est plus confiante, le cheval plus stable avec une ligne du dessus plus homogène. En outre, malgré une attitude qui reste à améliorer, le cheval passe bien auprès des juges, grâce à de bonnes pirouettes et des piaffers et passages corrects », déclarait Alain Francqueville au retour de Slovénie. Bilan, ce couple, qui est allé gagner ses galons assez loin, rejoint le clan très fermé encore des couples du Groupe Qualification, avec Catherine Henriquet/Paradieszauber et Stéphanie Brieussel-Collier/Werner. Dans le même GP pour le Libre, Hélio a quelque peu fait défaut à Arnaud Serre, mais s’est rattrapé dans la Libre (8e, 69,50) où il termine à peu de points de Passe Partout (6e, 70,65). Ces deux reprises ont vu la victoire du Polonais Michal Rapcewicz/Random en GP et de Valentina Truppa en GP Llibre avec Chablis.

La jeune Italienne était également engagée dans le GP du CDI3*, qualificatif pour le GPS, avec Eremo del Castegno et a remporté ces deux reprises l’une devant sa compatriote Susanna Bordone, et l’autre devant le Suisse Daniel Ramseier qui revient donc à ce niveau avec Ferra. Les deux Français Franck David/Tout de Suite et Anne-Sophie Juglaret-Serre/Le Guerrier finissent 7e et 9e du GP (64,72%et 63,57). « Tout de Suite posait beaucoup de problèmes il y a deux ans et Franck David (président, entre autres activités, de la Commission de dressage du CRE PACA, ndla) a repris toutes les bases en participant régulièrement aux stages de Monica Theodorescu organisés dans le sud et de HH Meyer zu Strohen », précise Alain Francqueville.  Le couple gagnera une place dans le GPS alors qu’Anne-Sophie Serre abandonnera peu avant l’arrêt final après plusieurs fautes et/ou erreurs « alors qu’elle avait réalisé un bon travail au trot. Un petit manque d’expérience », conclut le sélectionneur national.  Franck David a par ailleurs fait résonner la Marseillaise dans l’Inter I (68,23) avec son jeune Rossini (présent au championnat du monde de Verden en 2009 et vice-champion des 7 ans à Saumur en 2010) après avoir fini 5e du St-Georges.
La saison de compétition battant son plein, les regards vont se tourner dès ce vendredi vers le CDI des Espoirs de Compiègne, où Alain Francqueville continuera l’analyse de  ses troupes, tant jeunes que seniors.

Les impressions de Sébastien Duperdu sur Lipica :
« J’étais parti avec l’idée de faire 66% sur le Grand Prix, commente Sébastien Duperdu. Finalement j’obtiens 67,04% sur le Grand Prix et 70,65% sur le kür. » Des notes un peu moins bonnes qu’en Pologne (68,39% sur le GP et 71,82% sur la kür), mais le niveau de Lipica était meilleur avec un plateau plus relevé. « Passe Partout était un peu fatigué après le voyage, ainsi il est un peu moins bien au piaffer, mais il ne fait pas de faute, analyse son cavalier. Il est juste passé un peu derrière mes jambes sur la kür. Globalement, il s’est bien amélioré. Son attitude est meilleure, il trotte mieux. Il s’est stabilisé. Je n’ai plus l’angoisse de la faute que j’avais avant. » Tout juste de Slovénie, Sébastien Duperdu programme un nouveau concours Coupe du monde dans trois semaines, à Brno en République Tchèque.

Tous les résultats de Lipica ici