A l’aube, attention au relief !
jeudi 27 mai 2010

JP Frances
JP Frances Ph: JL PERRIER

La course d’endurance de 160km organisée par Jump 60 à Compiègne le 28 mai démarre rude car dans l’optique des championnats du monde de cet été aux USA, Christian Dupuille, le directeur de la course, a établi un itinéraire plus pentu

Les deux premières boucles accusent les plus forts dénivelés : 356m et 449m.Négligeable pour des chevaux habitués à la montagne ?« Partir au petit matin à la fraîche en forêt est assez piégeux pour eux, répète Christian Dupuille. On ne ressent pas l’humidité qui suffoque les montures et une heure après, elles peuvent s’effondrer. Il faut savoir ménager sa monture pour durer six boucles à Compiègne. C’est le souci principal : savoir gérer sa vitesse en fonction de la température. » Compiègne a la réputation d’être sélectif. Les éliminations pour rythme cardiaque trop élevé lors du contrôle vétérinaire, 20’ après l’arrivée, sont toujours nombreuses à l’issue de la 1e et de la 2e boucle.Mais les prévisions de rapidité restent hautes : 20km/h de moyenne sur la 1e boucle, à partir de 6h du matin et 19km/h sur la seconde.

Puis on clame un peu le rythme.Les deux dernières boucles sont assez roulantes, la dernière est quasi plate, ce devrait assurer un beau match et du suspens dans les derniers kilomètres. Les premiers devraient se pointer sur le terrain du Grand Parc à partir de 17h30.Après deux jours de pluie, on compte sur le sable compiénois pour absorber le trop plein d‘eau. Mais l’atmosphère est bien rafraîchie.

8 nations sont en course : Allemagne, Belgique, Etats-Unis, Espagne, Italie, Suisse, Brésil et France. 45 couples français sont inscrits. On aura l’oeil sur les plus aguerris : Philippe Tomas/Bamboulla, Morgan Payen/Al Dabaran, Virginie Atger/Abdula du Florival, Laurent Mosti/Djayad du Génioux, Jean-Philippe Frances/Hanaba du Bois, Guy Duman/Mohac, Caroline Denayer Gad/Gwellic du Parc et sur l’ancienne championne du monde Barbara Lissarague, montant Nirvana Armor. Mais attention aux petits jeunes qui montent si bien comme Julien Lafaure sur « son produit maison » Jharez de Cabirat.

Les juniors sont invités à une course de 130km dimanche 30, dans le même esprit.

Organisée par Jump 60 sous la présidence de Robert Ternacle, la CEIO est parrainée par Medan city, europcar, le sellier Gaston Mercier et les hôtels Mercure.

Le jury est présidé par la Brésilienne Elisabeth Van Schelle.

Site internet : www.compiegne-endurance.com