CH-EU : L’endurance européenne s’attaque à Florac
mercredi 07 septembre 2011

florac8-etape
florac8-etape © Claude Bigeon

La FEI offre à l’endurance un beau retour aux sources avec l’attribution du championnat d’Europe au circuit des 160 km. Sur son terrain, ce samedi 10 septembre, la France apparaît comme légitime favorite.

Un circuit mythique revisité
  Le circuit de Florac a été non seulement une des premières courses d’endurance équestre françaises, mais a reçu le premier championnat d’Europe FEI en 1984. Depuis la discipline a beaucoup évolué et pour retrouver une échéance FEI, les organisateurs de Lozère endurance ont adapté le raid de 160 km.  Le site de base est désormais à Ispagnac.  Les passages essentiels comme la montée au Mont Aigoual à plus de 1600m et la traversée du causse Méjean sont toujours là, obligeant les cavaliers à une gestion exemplaire de leur monture. La météo est aussi un facteur clé sur cette épreuve, et celle du samedi 10 septembre s’annonce ensoleillée, avec donc des conditions qui peuvent être éprouvantes sur la partie la plus galopante dans l’après-midi sur le causse.

 Une équipe de France solide
 Au départ à 4h30 on trouvera 19 nations dont 6 non européennes, le championnat étant ‘’Open’’.  Le  Qatar et Bahrein, partenaire de la manifestation seront ainsi au départ avec une équipe. En revanche la famille Maktoum  n’a pas été tentée par le raid cévenol.  Avec une ossature sur deux cavalières habituées de l’Equipe de France Virgine Atger et Sunny Demedy qui fait son retour en Equipe de France, la sélection de Bénédicte Emond-Bon affiche des prétentions légitimes. Romain Laporte, médaille de bronze à Assise en 2009, où courait aussi le couple réserviste Bénédicte Santisteva/Djour de Bozouls, a également l’expérience des échéances internationales. Les trois ‘’novices ‘’ sont néanmoins bien expérimentés avec  Pierre Fleury/Kergof, à plusieurs reprises sur le podium de l’échéance nationale, Julien Goachet/Lubiana de Coat Frity, deux fois sur le podium de Florac  et Grégoire Tilquin/Leila de Montamel, habitué des CEI ***.  De quoi reprendre leur titre aux espagnols emmenés par le couple multi médaillé Maria Alvarez Ponton/ Nobby.
Toutes les infos et le circuit en vidéo sur www.160florac.com

Dernière minute - 7 septembre

Le cheval de Romain Laporte, Osmos Caussanel, s'étant blessé, Bénédicte Santisteva  intègre la sélection avec Djour de Bozouls. Le nouveau remplaçant est Enora Boulanger avec Nefta du barthas