CH-EU endurance Florac : Prêts pour 160 km !
vendredi 09 septembre 2011

florac équipe france
L'équipe de France à Florac © Jean-Louis Perrier

Après les contrôles vétérinaires préliminaires, 82 chevaux prendront le départ des 160 km de Florac support du championnat d’Europe 2011. En prélude à la compétition, les éleveurs avaient investi le site pour montrer le dynamisme des producteurs de chevaux d’endurance.

Clin d’œil au berceau
Tandis que commençait sur le site des championnats une série de concours d’élevage réunissant un National et des concours locaux, à quelques kilomètres de là, une sympathique cérémonie s’est tenue mercredi 7 septembre. A Meyrueis sur le passage de la course, une exposition en plein air créée par Yves Richardier et les éleveurs du Persik Land, retrace les performances des chevaux nés dans ce berceau de l’endurance. L’occasion était belle pour honorer Jean-Claude Maurin, l’un des éleveurs qui a produit plusieurs gagnants internationaux. Jacques Blanc, sénateur de Lozère qui a toujours soutenu la cause de l’endurance lui a ainsi remis le mérite agricole.

Grande dame et futures stars
 Le concours d’élevage ouvert à toutes les poulinières a permis de consacrer une grande dame de l’endurance. A 24 ans, Varoussa, multi médaillée dont le titre mondial 2000 avec Maya Killa Perringérard est apparu bon pied bon œil ! La fille de Persik est suitée d’un mâle de Bédouin de Piboul.  Le National d’élevage a réuni 60 engagés. Les produits de l’élevage nordiste de Nadia et Guy Lehembre remportent les séries mâles et femelles des 2 ans avec Vito du Poncelet (Melfik d’Alauze) et Vaale du Poncelet (Ulm du Domenjoi). En 3 ans, Bedrouina d’Arusula, par Saad d’Aliz,  donne la victoire chez les femelles à l’élevage corse de Christian Cannessson, tandis qu’en male c’est l’élevage azuréen de Courtyard Arabians qui est primé avec un fils de Kerbella, Helios Courtyard.

La  France  favorite
Les six chevaux français ont passé sans problème le contrôle vétérinaire initial. Bénédicte Emond-Bon a retenu pour l’équipe Virginie Atger, Bénédicte Santisteva, Julien Goachet  et Sunny Demedy. Pierre Fleury et Grégoire Tilquin courront en individuel tout comme du côté espagnol la tenante du titre européen et mondial, Maria Alvarez Ponton dont la monture habituel Nobby est apparue en parfaite condition.

Site internet de la course