Klervi Lefèvre Bocher en tête du ranking FEI endurance
mardi 24 décembre 2019

Klervi Lefèbre Bocher
Klervi Lefèbre Bocher lors de l'arrivée du CEI 3* de Madine © Coll.

La dernière ranking FEI endurance a montré le talent des Français avec six de nos représentants dans le Top10. La Bretonne Klervi Lefèvre Bocher est en tête depuis octobre.

Klervi Lefèvre a découvert l’équitation dès cinq ans dans un poney club près de Perros Guirec (22). Ses parents n’étaient pas cavaliers mais son père souhaitant pratiquer le même loisir que ses enfants s’est intéressé à l’endurance. Après avoir tourné sur les épreuves de CSO club, Klervi opte pour l’endurance faisant sa première 130 km en 1997 à 14 ans. En 1999, elle remporte l’or par équipe et la 4e place en individuel avec Elias d’Elbe aux championnats d’Europe Jeunes. Elle décide d’en faire son métier et après une formation en BTS agricole passe l’ATE et le monitorat.

Installée depuis 2011 à Silfiac dans le Morbihan, elle gère avec son mari Olivier Bocher, lui aussi cavalier d’endurance, une écurie d’une soixantaine de chevaux dont environ la moitié sont des chevaux confiés par différents propriétaires pour l’entraînement compétition endurance. « J’ai fait le choix de ne pas travailler pour une grosse écurie pour ne pas être dépendante ! Je suis très fière d’être arrivée à ce premier rang mondial avec des chevaux qui m’ont été confiés par des propriétaires, même si cette première place n’est que temporaire ! », déclare Klervi dont l’objectif est maintenant d’intégrer l’équipe de France après une blessure cette saison de sa jument qui l’en avait écartée. Pour cela elle dispose notamment de deux chevaux qui ont déjà prouvé leur qualité en 2019 : Vittel de la Majorie, anglo-arabe par Saïd Lotois, 8e du CEI 3* de Castelsagrat et gagnante du CEI 3* de Madine, et Vito du Tregor, DSA par Arrigan du Tregor, gagnant du CEI 3* d’Argentan. Et plusieurs en formation dans ses écuries se préparent pour la relève !  

Au ranking FEI, elle est suivie par Julia Montagne qui s’illustre notamment avec les chevaux de l’élevage aveyronnais de Bozouls. Virginie Atger occupe la 4e place. On trouve aux 6e et 7e rangs deux des cavaliers de l’équipe de France médaillée d’argent à Euston Park en août dernier, Nicolas Ballarin et Roman Lafaure, tandis que la Provençale Mélody Theolissat, 3e du Mondial des 7 ans avec C’Pieraz du Vialaret, est 8e

Rendez-vous en 2020 !