Une première pour le Horse-Ball
jeudi 30 mars 2006

Nicolas Thiessard
Nicolas Thiessard-ph.Fédération

Au mois d’avril 2006, la Délégation Française de Horse-Ball se rendra à Buenos Aires pour participer au 1er Championnat du Monde de Pato/Horse-Ball organisé par la Fédération Argentine de Pato en collaboration avec la Fédération International de Horse-Ball (FIHB).

Roberto Sabatier et Daniel Gabrielli représentent le comité organisateur de ce nouveau type de compétition. Durant une semaine, 11 équipes de Horse-ball s’affronteront sur les terrains argentins à compter la France, l’équipe australienne, l’Italie, le Portugal, les allemands, l’Espagne, l’équipe américaine, les anglais et les suisses. Les français faisant partie du voyage, les meilleurs ont été sélectionnés. L’équipe, entraînée par Thomas Soubes, est aujourd’hui constituée de cinq joueurs ayant déjà fait partie de l’équipe de France. Luc Laguerre, Laurent Motard, Baptiste Auclair, Nicolas Thiessard et Sernin Pitois assistés par leurs grooms Marie Quetier, Jérémy Mazeron et Laurent Hattchouel représenteront la forme française face à deux arbitres : Andre Ponces du Portugal et l’italien Gianluca Dettoni.

Illustrations: Nicolas Thiessard et Luc Laguerre

Les joueurs et leurs chevaux auront quelques jours pour s’acclimater, leur premier match ayant lieu le 6. Au programme du 1er au 5 : entraînement, entraînement et entraînement et puis tirage au sort des équipes aussi. Le Championnat du Monde se déroule comme tout Championnat avec 3 points pour l’équipe gagnante, 0 pour celle qui perd et 1 point chacune en cas de match nul. Si deux ou plusieurs équipes se retrouvent à égalité de points elles seront départagées au goal average. Le 6 avril, la France appartenant au groupe B dans lequel figurent également le Portugal, l’Australie, l’Italie et l’Allemagne devra en découdre avec ces deux derniers. Le lendemain, l’équipe affrontera l’Angleterre et les matches suivants seront déterminés par les résultats de chacune des équipes. Le 9 avril se jouera la finale qui opposera donc les premiers aux deuxièmes, les troisièmes aux quatrièmes etc. A cela s’ajoute, le dîner de bienvenue, les matches amicaux et de démonstration et les éternelles soirées entre horse-balleurs !

Illsutrations: Ci-dessus Sernin Pitois; ci-contre Baptiste Auclair

Laurent Motard

Crédit photos: Fédération Française d'Equitation