Deauville : Pierre Henri N'Goumou s'offre la Coupe d'argent
mercredi 19 août 2020

Pierre Henri N'Goumou (ici en blanc à gauche) remporte la Coupe d'argent avec "Maison Décalé" © RB Presse

"Maison Décalé", l'équipe montée par Pierre Henri N'Goumou en dernière minute avec ses copains, a créé la surprise à Deauville en remportant la Coupe d'argent.

Au début du mois lors du tournoi de 6/8 goals à la Baule. Pierre-Henri, impressionné par l’habileté du jeune Thomas Rolland (han2) et sa force de frappe aux buts, lui propose de tenter le haut niveau. Pari tenu. La Coupe d'argent et la Coupe d'or de Deauville se disputent à 16 goals. Il y a un monde entre les deux ... 

Aussitôt, ils rentrent à Deauville avec leur cavalerie et voici l'équipe de "Maison Décalé" constituée de Pierre-Henri N’Goumou (han6), Edouard Pan (han4) et Ramiro Zavaleta (han4). "Je les connais bien pour avoir joué avec chacun d'entre eux, notamment en début de saison et on s'entend bien", précise Pierre-Henri. Mais ensemble, ils n'ont pas le temps de s'exercer, c’est parti !

En face, arrivent "Talandracas", l'autre équipe normande emmenée par Edouard Carmignac, "Barrière" du Suisse Tommy Rinderknecht et le tenant du titre, l'Espagnol Alejandro Aznar pour "Marques de Riscal". "Maison Décalé" n'est donc pas favorite. "La bonne entente règne. On est tous polyvalents. On a un groupe homogène avec deux joueurs de niveau 4 et Thomas qui se révèle au-dessus de son niveau 2." L’homogénéité est un atout pour affronter des équipes comprenant des professionnels de très haut niveau et des amateurs à 1 ou 0... Après une défaite contre "Barrière", Pierre-Henri se rattrape face à "Talandracas" qu’ils ont bien grignotée. Egalité à la fin du match.  Victoire de 9 à 8 aux prolongations. La cohésion s’affirme entre eux. Ce match leur donne des ailes. Ils règlent quelques détails mais ça roule. Pierre-Henri qui a l'habitude d'organiser le travail de l’arrière, passe en milieu de terrain. "Thomas est battant, discipliné, il tire fort et juste. C'est un gros bosseur." La preuve? Il est désigné meilleur joueur lors de la finale contre Marques de Riscal lundi 17 août. Un suspens torride. Une bagarre à mort sans une seconde répit car ils ne lâchent rien. 9 à 9 à la fin. Pierre-Henri règle l’affaire en réussissant un 5è goal. Victoire !
Malgré la pluie diluvienne, les terrains de l'hippodrome, qui sont bien sablés, tiennent.

A partir d'aujourd'hui, notre quatuor entame la Coupe d'or (16 goals) ET la Coupe de bronze (6/8 goals) en parallèle. "Ce sera difficile de gagner la Coupe d'or. On a créé la surprise mais maintenant, les adversaires nous connaissent." Et plus compliqué, les joueurs de "Maison Décalé" sont inscrits pour la Coupe de bronze dans des équipes opposées. Et là il y a un monde fou. Huit équipes en lice. Donc beaucoup de matches.

"Pour participer aux deux tournois en même temps, il faut choisir avec subtilité nos chevaux, les prendre au bon moment et limiter leur fatigue ... C'est très technique. En fonction des dates des matches, on sélectionne telle monture mais il reste une part de pari dans le choix..." Pour les joueurs, c'est aussi délicat. Il faut du tempérament et un cerveau bien compartimenté pour se battre à 15h contre quelqu'un et jouer avec lui à 17h ... "Mais se battre contre ses coéquipiers permet de voir autrement leurs qualités et leurs défauts, on apprend aussi." Le plaisir du jeu ! 

Revanche de la finale aujourd'hui à 17h30 avec le match « Maison Décalé » contre « Marques de  Riscal »…

Programmes et résultats :

www.deauvillepoloclub.com