Surprise à Windsor : Scone gagne la Cartier Queen's cup!
mercredi 19 juin 2019

L'équipe Scone Cartier Queen's Cup 2019
L'équipe gagnante de la Partie Queen's Cup 2019 aux côtés de la Reine d'Angleterre © Images of Polo

Venu pour la 1e fois, l’Australien David Paradice s'offre le plus prestigieux anglais en battant Park Place d'Alexandre Borodine dimanche 16. Le Français Hugues Carmignac se console avec la coupe subsidiaire, il finit 3e aprés avoir vaincu Jean François Decaux.

Cette année le jeu était trés ouvert, les meilleurs attaquants étant répartis dans les 13 équipes et personne n'osait un pronostic. Il valait mieux car le petit nouveau, l'Australien David Paradice qu'on ne connaissait pas trop, menant Scone avec Nicola Pieres, James Harper et James Beim aux manettes, s'est faufilé jusqu'en finale où il a assomé Alexandre Borodine de Park Place par 9 à 5. Alexandre qui partait plutôt favori... Rude ! Le public de Windsor a adoré le style Scone : aprés avoir pris deux buts en 1e période, l'équipe a grignoté l'adversaire pour égaliser en fin de deuxième période et maîtriser le match jusqu'au bout. Et pourtant, ils avaient fort à faire. Ils ont du faire au 4e joueur mondial, Hilario Ulloa et le terrible Juan Britos. La cohésion des joueurs de Scone a fait merveille et plus le temps passait, plus ils prenaient confiance et tapaient juste. La dernière période s'est révélée fabuleuse ! 

Sans surprise, l'Anglais James Harper (han 6) a été célébré meilleur joueur et la jument Twitter de 7 ans, appartenant à Jim Gilmore est désignée la meilleure du tournoi. Bravo pour le polo anglais à qui la reine Elizabeth a remis la coupe Cartier devant un public debout!

Deux équipes françaises se sont disputées la 3e place le matin : Talandracas emmenée par Hugues Carmignac contre La Bamba de areco de Jean-François Decaux. Celui-ci, déjà finaliste l'an dernier n'a pas eu trop de chance. A la mi-temps, les Français étaient à 7/6. Mais le match s'est trouvé un peu déséquilibré aprés la blessure de l'attaquant David Stirling chez Decaux. Remplacé au pied levé par Pablo Pieres (excellent au demeurant). Il lui a fallu quelque temps pour se rôder avec Juan Martin Nero et Alec White, jusqu'à la dernière période en fait. Là les affaires de La Bamba de Areco allaient bien, mais c'était trop tard. Grâce à l'harmonie entre Hugues Carmmignac et ses habitués Francisco Elizalde et Alex Muzzio, grâce aussi à la dextérité du jeune Julian de Luseretta, Talandracas l'emporte par 12 à 8.

Ils vont continuer à se bagarrer à quelques kilomètres, à Cowdray park pour la Gold cup, qui se joue aussi à 22 goals, du 25 juin au 21 juillet, où une douzaine d'équipes s'est inscrite.