Andy Kistler reprend les commandes du CSI de Bâle
vendredi 10 janvier 2020

Andy Kistler
Andy Kistler © LONGINES CSI BASEL/Katja Stuppia

Après onze ans passés à la présidence CSI de Bâle, Willy Bürgin a choisi de quitter ses fonctions. Il sera remplacé par Andy Kistler, chef d'équipe suisse de saut d'obstacles.

Willy Bürgin a profité de l'ouverture de cette nouvelle édition du CSI de Bâle pour annoncer qu'il passait la main de la présidence au mois de février. "Je regarde avec fierté et bonheur ces onze dernières années et tout ce que nous avons accompli. Je souhaite le meilleur à mon successeur quant au développement du CSI de Bâle", a-t-il confié. Ce successeur n'est autre qu'Andy Kistler.

Même s'il a annoncé il y a quelques semaines qu'il quitterait son poste de chef d'équipe de l'équipe suisse de saut d'obstacles (lire ici), Andy semble bel et bien motivé à conserver un lien avec le haut-niveau. "Je suis très excitée quant à la tâche qui m'attends, je vais pouvoir continuer d'utiliser mon expérience et mes connaissances (...). Je tiens à remercier le Dr. h.c. Thomas Straumann et Willy Bürgin pour leur confiance", a-t-il réagi. Le management n'est pas un domaine qui lui est inconnu puisqu'il a fait carrière dans l'économie et travaillé pendant plus de trente ans au sein d'une entreprise américaine en tant membre du management européen. Aujourd'hui encore, il est membre de conseil pour quelques compagnies.