Après Calgary, Beezie Madden s'impose à New-York
lundi 16 septembre 2019

Beezie Madden et Garant New York 2019
Beezie Madden et Garant New York 2019 © FEI/Elaine Wessel - Phelps Media Group-3

Non contente d'avoir remporté l'un des plus prestigieux Grands Prix de la planète il y a une semaine, Beezie Madden a remis le couvert hier à New-York avec un nouveau crack.

Pour la ligue américaine du nord-est, ce week-end signait l'ouverture du circuit Coupe du Monde. Qui d'autre que Beezie Madden, double gagnante de la finale en 2013 et 2018, pour célébrer au mieux ce début de saison ? Ils étaient 40 à s'élancer dans le Grand Prix et seuls trois couples ont réussi à produire un double sans-faute. Beezie a devancé deux de ses compatriotes : Karl Cook en selle sur Caillou et Katie Dinan associée à Brego R’n B. Toutefois, l'amazone ne s'attendait peut-être pas à un tel résultat. Sa monture Garant, est seulement âgé de huit ans et courait-là son premier Grand Prix. "Le plan était de l'amener un cran au dessus cet automne. Il a sauté vendredi et il était tellement bien que nous avons décidé de l'engager aujourd'hui. Quand nous sommes venus ici, je n'étais pas du tout sure qu'il saute le Grand Prix. Pour lui, une telle performance est tout simplement génial", confiait Beezie.

Depuis son plus jeune âge, l'alezan est accoutumé des remises des prix. Il avait été champion du Monde des 5 ans sous la selle du Néerlandais Willem Greve avant d'être acheté par l'Américaine. Très récemment, le duo remportait la finale des jeunes chevaux au CHIO d'Aix-la-Chapelle. La cavalière ne tarit pas d'éloges sur son jeune crack : "Il a un talent extraordinaire pour le saut d'obstacles, mais nous savons que cela ne fait pas tout. Je pense qu'il est aussi incroyablement intelligent. Il a parfaitement conscience qu'il ne faut pas toucher les obstacles !

Tous les résultats : ICI.