Ben Maher reste no 1. On connaît les 10 finalistes du Top 10!
mardi 05 novembre 2013

Ben Maher
Ben Maher © Scoopdyga

L'Anglais garde la tête des Longines Rankings. Combien de Français à la finale du Top 10 à Stockholm? Deux sûr, trois peut-être!

Pour le troisième mois consécutif, ce mardi 4 novembre, le Britannique Ben Maher est en tête du classement mondial, les Longines Rankings, qui tiennent compte des résultats de ce week-end (Lyon, Münich, Lexington, etc.). Ben Maher devance assez nettement (de 134 pts) l'Américaine Beezie Madden, 2e, et l'Allemand Marcus Ehning, 3e à un petit point (!) de Beezie. Tous les suivants sont dans la même centaine de points: Luciana Diniz, 4e (+1) et qui n'a jamais figuré aussi haut au classement, Christian Ahlmann, 5e (-2) qui sort alors du trio de tête, Scott Brash, 6e (+4), Ludger Beerbaum, 7e (-1), Gerco Schroeder, 8e (=), et Steve Guerdat, 9e (-2).

 Deux ou trois Français?

Les Français Roger-Yves Bost, 10e (-1), et Patrice Delaveau, 11e (=), pourront également participer à la 13e finale du Top 10 Rolex IJRC le samedi 30 novembre à Stockholm, puisque l'Américaine Beezie Madden est forfait. En revanche, leur compatriote Kevin Staut, 12e (=), sera premier réserviste et il devra compter sur une autre défection pour participer à cette grande finale, dont il était devenu un habitué depuis quatre ans. L'Américain Kent Farrinton, 13e (=) et 1er réserviste l'an passé à la finale de Genève, est le second vient-ensuite. Daniel Deusser, 14e (-2), Rolf-G. Bengtsson, 15e (-2) et autre habitué, ou Edwina Tops-Alexander, 16e (-2), devront probablement patienter un an au moins: les places sont très chères!

A la hausse, à la baisse...

Le jeune Néerlandais Maikel van der Vleuten, le vainqueur du GP Longines de Lyon, grimpe de la 22e à la 17e place. A l'inverse, Pius Schwizer, 26e, perd le bénéfice de sa victoire de l'an passé dans la capitale des Gaules, et donc cinq rangs aussi.
Du côté tricolore, derrière les trois mousquetaires Bost, Delaveau et Staut, on trouve Pénélope Leprévost, 20e (-1), Simon Delestre, 22e (+3), Michel Robert, 43e (+2) et encore en progression pour son émouvante révérence, Julien Epaillard, 56e (+2), Michel Hécart, 60e (+5), Jérôme Hurel, 78e (-4), Aymeric de Ponnat, 97e (+4), Eugénie Angot, 118e (-13), Reynald Angot, 144e (-48), Philippe Rozier, 145e (-5), Marc Dilasser, 161e (+2), Marie Pellegrin-Etter, 163e (+40), Timothée Anciaume, 170e (-5), et Nicolas Delmotte, 171e (-25).