CHI Doha : les Français continuent de briller
samedi 29 février 2020

Roger-Yves Bost et Castelforbes Talitha
Roger-Yves Bost et Castelforbes Talitha © Scoopdyga

Vainqueur des deux épreuves au programme de la journée d'ouverture du CSI 5* de Doha, Julien Epaillard s'est offert une troisième victoire hier dans la 1,55/1,60m à barrage du vendredi. Associé à Virtuose Champeix, le Normand a cette fois devancé Max Kuhner/Elektric Blue P et Scott Brash/Hello Shelby au terme d'un barrage qui a réuni neuf couples. Une ultime manche au chronomètre qui s'est déroulée sans autre Français, Simon Delestre et Berlux Z manquant leur ticket pour un petit point de temps dépassé. Le couple termine tout de même à une bonne 11e place.

Si Julien Epaillard a déjà fait retentir trois Marseillaises sur quatre épreuves courues au Qatar, les Tricolores ne sont pas passés loin du carton plein : un peu plus tôt dans la journée, Roger-Yves Bost est monté sur la deuxième marche du podium d'une 1,50m au chronomètre grâce au parcours sans-faute et rapide de Castleforbes Talitha. Une épreuve, remportée par Jane Richards Philips/Kenia van't Laerhof, qui a réussi aux Français puisque Kevin Staut/Visconti du Telman et Simon Delestre/Ucello de Will se sont respectivement classés aux 5e et 6e places.

Enfin, côté dressage aussi la France s'est invitée parmi les meilleurs. Face à une concurrence relevée, Morgan Barbançon Mestre et Sir Donnerhall II ont déroulé une de leur meilleure reprise en GP 5*. Avec une moyenne de 72.326 %, le couple ne s'est incliné que devant le Suédois Patrik Kittel/Delaunay (74.413 %) et a décroché son ticket pour la Libre en musique. L'Allemand Matthias Alexander Rath/Foundation (72.304 %) ont complété le podium.

Les résultats ICI

(Photo d'archive)