CSI 3* Tryon : rentrée internationale.réussie pour Kent Farrington
lundi 20 juillet 2020

Kent Farrington et Kaprice CSI 3* Tryon Juillet 2020
Kent Farrington et Kaprice © Sportfot

Son dernier parcours international remontait à début mars, à Wellington : confinement et crise sanitaire obligent, Kent Farrington est resté un moment sans participation à des concours internationaux. Ce week-end à Tryon, sur le site qui accueillait il y a un peu moins de deux ans les derniers jeux équestres mondiaux, l'Américain renouait avec le plaisir de concourir... et celui de gagner !

Le parcours subtilement dosé imaginé par Ken Krome a proposé un scénario idéal cette nuit dans le GP 3* de Tryon en permettant à dix des trente-sept couples au départ de se mesurer au barrage. Au jeu de la vitesse, l'Américaine Nicole Shahinian-Simpson et Akuna Mattata sont passées tout prêt de l'exploit, mais. avec une petite seconde de plus. au chronomètre que son compatriote, l'Amazone a laissé la victoire à Kent Farrington, associé pour l'occasion à Kaprice.  Ex Kaprice van't Roosakker, cette fille de Echo van't Spieveld a rejoint le piquet de l'Américain il y a déjà plusieurs saisons, après avoir notamment participé au championnat du monde des jeunes chevaux de Lanaken en 2016 avec Lorenzo de Luca. Kent Farrington prend son temps pour former l'alezane de 10 ans, en qui il trouve toutes les qualités d'un cheval de Grand Prix. "C'est une jument incroyable. Vous n'avez pas à vous inquiéter de faire tomber une barre, tellement elle est respectueuse. Elle est d'ailleurs en train d 'apprendre à sauter un peu moins haut, parce qu'elle prend une marge incroyable au dessus des obstacles. Bien que la période soit sportivement un peu compliquée, je. veux lui donner le plus d'expérience possible : elle en a besoin pour devenir un cheval de Grand Prix", explique l'Américain. Pour ne rien gâcher, la jument est naturellement rapide et ne s'émeut pas lorsqu'elle doit fournir  effort, à l'image de l'abord un peu difficile qu'elle a eu sur un vertical durant le barrage : "Elle n'a pas mis son regard dessus. J'ai du m'assoir et espérer que la jument se. sorte d'une distance une peu bizarre. Mais c'est une telle athlète qu'elle l'a fait ! Je pense vraiment que nous a vous là un chouette cheval"

Les résultats ICI