CSI 4* Grimaud : Bertram Allen grille les tricolores à domicile
samedi 27 juin 2020

Bertram Allen Hubside Jumping 2020
Bertram Allen Hubside Jumping 2020 © Ljuba Buzzola

Retour sur cet avant-dernier jour de compétition à Grimaud avec les victoires de Jur Vrieling et Bertram Allen.

Ce matin, l'Hubside Jumping proposait une première épreuve 4* à 150 qui a été remportée par Jur Vrieling. Le Néerlandais a profité de la fin du confinement pour remettre en route son crack VDL Glasgow vh Merelsnest avec lequel il a couru les JEM de Tryon en 2018 et les Européens de Göteborg en 2017. "Il y a environ un an, VDL Glasgow vh Merelsnest s’est blessé. Il a souffert d’une torsion du boulet. Il a fallu l’arrêter totalement pendant trois mois, puis le remettre gentiment dans les compétitions. Il avait perdu un peu de poids et sa bonne condition physique. C’est aussi pour cette raison, parce qu’il n’avait pas tellement concouru avant le confinement, que j’ai légèrement intensifié son entraînement pendant la pause de ces derniers mois. Il va aujourd’hui très bien, est en grande forme. On l’a vu aujourd’hui. Il s’agira désormais de s’illustrer dans le Grand Prix de demain, après nos victoires dans différentes épreuves depuis deux semaines", racontait le pilote. 

Cet après-midi, les cavaliers ont enchainé sur une 145, laquelle a vu la victoire de Bertram Allen. Le jeune irlandais a damné le pion à seize autres cavaliers lors du barrage avec Lafayette Van Overis, un hongre de neuf par Kashmir Van Schuttershof. "Au vu des adversaires, je savais qu’il allait falloir aller très très vite. Nous n’avons pas vu d’options qu’auraient prise un tel ou untel : tout était dans la vitesse naturelle des chevaux et dans les virages. J’ai de la chance : ce genre de parcours réussit particulièrement à mon cheval. Il n’a pas une très grosse amplitude et je peux difficilement jouer avec les foulées. L’idée était donc de tout donner et de ne perdre de temps nulle part. En tout cas, une victoire dans une telle épreuve met en condition pour le Grand Prix de demain !"

Les Tricolores n'ont pas démérité sur cette dernière épreuve. Il étaient sept à s'être qualifiés pour le barrage, cinq ont d'alleurs signé un double sans-faute. Saluons tout de-même la performance de Thierry Rozier, qui est passé à deux doigts d'un podium avec l'excellente Star à cause d'une barre. Il a laissé place à Olivier Robert sur Carlotta de Labarde, Bosty qui semble avoir trouvé une pépite pour la relève avec Cassius Clay Vdv Z et la jeune Jeanne Sadran avec Come On Jumper qui sont respectivement 9e, 8e et 7e. En attendant, Pénélope Leprevost et Nicolas Delmotte ont pris les 3ème et 2ème places avec leurs bons Varennes du Breuil et Urvoso du Roch. 

Les résultats complets : ICI.