CSI 5* Prague : les playoffs sont lancés
vendredi 22 novembre 2019

Michael Duffy et Mullaghdrin Touch The Stars
Le sans-faute de Michael Duffy er Mullaghdrin Touch The Stars a participé à la victoire des Miami Celtics lors des quarts de finale. © Stefano Grasso/GCL

Coup d'envoi hier soir à Prague des playoffs de la Global Champions League, ce format de compétition à élimination directe, propre au circuit de Jan Tops.

Quart de finale, demi-finale et enfin finale : voilà le concept des playoffs de la Global Champions League. Sur les seize équipes que compte la League cette saison, les quatre meilleures ont directement été qualifiées pour les demi-finales qui se tiendront ce soir. Mais les douze restantes se sont battues hier en piste pour obtenir leur ticket pour le tour suivant.

Quatre équipes ont ainsi été évincées de la compétition : les Doha Falcons (Jur Vrieling, Michael Whitaker et Mike Kawai), les Berlin Eagles (Malin Baryard-Johnsson, Christian Kukuk et Philipp Weishaupt), les New York Empire (Baniel Bluman, Spencer Smith et Scott Brash) et les Hamburg Giants (Simon Delestre, Titouan Schumacher et Bart Bles). Les deux Français ne sont pourtant pas passés loin du parcours parfait : le Lorrain écopait de seulement un point de temps de pénalité, tandis que le cavalier d'Atome Z signait un chrono particulièrement compétitif, pénalisé malheureusement d'une barre. 

Finalement, seul Roger-Yves Bost/Sangria du Coty a signé un sans-faute du côté des cavaliers Français. Il termine 3e des quarts de finale hier avec les Chantilly Pegasus, qui s'étaient déjà illustrés plus tôt dans la saison. Sur une excellente dynamique en ce moment, Julien Epaillard n'a pu éviter une faute de Queeletta mais accède lui aussi à la demi-finale avec ses coéquipiers des Monaco Aces. 

Les résultats complets ICI