CSI 5* Rome : et de deux pour Ben Maher et Explosion W !
samedi 07 septembre 2019

Ben Maher et Explosion W au CSI 5* de Rome 2019
Deuxième victoire pour Ben Maher et Explosion W sur le circuit LGCT 2019 © Eric Knoll

Ben Maher et Explosion W sont décidément en grande forme en ce moment. Après leurs deux médailles aux championnats d’Europe, voilà qu’ils s’offrent leur deuxième Grand Prix du Global Champions Tour en l’espace d’un mois.

Après leur victoire chez eux lors du CSI 5* de Londres (à lire ICI), Ben Maher et Explosion W se sont imposés dans le très difficile Grand Prix de Rome, où seuls quatre couples réalisaient un sans-faute en première manche sur le parcours d’Uliano Vezzani. Le Brésilien Marlon Módolo Zanotelli effectuait le premier parcours sans pénalité avec VDL Edgar M, suivi peu de temps après par Ben et Explosion, assurant donc un barrage. Pieter Devos, en tête du classement général du circuit jusqu’à cette étape se devait lui aussi de sortir sans-faute afin de défendre sa place de leader. Malheureusement une faute sur le dernier le privait de cette opportunité.

Ils étaient finalement quatre à se retrouver dans la finale à vitesse. Premier à s’élancer, Marlon a pris tous les risques et signé un beau double sans-faute en 39’20, établissant le temps de référence. Ce chronomètre a toutefois vite été battu, Ben se lançant à sa poursuite juste après lui et franchissant la ligne d’arrivée en 38’76. Un temps qui n’a pas été abaissé et a permis au Britannique de s’imposer, à la joie du cavalier : « Rome a été un concours qui m’a porté chance ces deux dernières années et Explosion adore cette piste ainsi que la foule italienne. C’était un gros Grand Prix aujourd’hui avec très peu de sans-faute. Je suis heureux et maintenant je vais juste profiter de cette victoire ».

Ludger Beerbaum et Cool Feeling ont eux pris la 3e place (39’39), ce dont le Kaiser se satisfait : « Quand je vois les performances de Ben d’il y a deux ans jusqu’au mois dernier, je me dis que ce n’est pas de la chance s’il n’arrête pas de gagner, il le mérite. Être seulement 6 dixièmes derrière lui me donne confiance pour mon prochain Grand Prix avec ce cheval ». Représentant les couleurs italiennes, sur ses terres, Luca Marziani a malheureusement effectué un tour en 12 points, s’octroyant la 4e place avec Tokyo du Soleil ».

Avec sa 2e place, Marlon profite de la seconde victoire de Ben pour se qualifier pour les Play-Offs de Prague, à son grand bonheur : « C’est énorme, je savais en me lançant dans le barrage que Ben et Ludger étaient déjà qualifiés. J’ai regardé le Super Grand Prix l’année dernière et c’était une épreuve passionnante jusqu’au dernier moment ! ».^

De bons résultats français

Du côté Français, Simon Delestre / Hermès Ryan des Hayettes et Julien Epaillard / Virtuose Champeix laissaient tous une barre à terre : les premiers en entrée de double et les seconds sur le triple. Leurs chronomètres rapides leur permettent tout de même de terminer dans le top 10 : une 5e place pour Julien et une 6e pour Simon. Le succès était toutefois au rendez-vous dans l’épreuve à 1,55m-1,60m qui précédait le Grand Prix, remportée par Julien Epaillard et Queeletta, permettant à l’hymne de la France de se faire entendre pour la troisième fois en deux jours, après les deux victoires de la veille (à lire ICI).

Au niveau du classement général du Global Champions Tour, Ben Maher prend désormais la tête avec 277 points, juste devant Pieter Devos (266 points) et Daniel Deusser (259 points). 4e avec 239 points, Kévin Staut est le meilleur Français, Julien Epaillard prenant la 7e place avec 233 points pour le moment.

Les résultats complets : ICI.