CSI* et circuit para : dans les douves de Blaye
mardi 19 juillet 2011

blaye 2011 ejnaini one
Salim Ejnaini et One d’Angludet © Alpha Images.

Seul jumping en France à se disputer dans les douves d’une citadelle, Blaye accueillait cette année encore son CSI* avec sa célèbre épreuve des six barres en nocturne, mais aussi une étape du circuit national paraéquestre.

1m95 franchi le jeudi soir juste avant le feu d’artifice : Romain Raymond/Nonstop Dad, seul cavalier à réaliser la performance  s’est offert la première grosse épreuve de ce long week-end, une épreuve toujours impressionnante et très prisée par le public, quelque 15.000 personnes défilent dans la citadelle le 14 juillet et profitent à la fois du feu d’artifice et du « spectacle équestre ».
En clôture d’événement, le grand prix du CSI* 1m40 a vu la victoire sans appel d’une amazone Marie Robert, qui a véritablement survolé l’épreuve avec son puissant  Pidam de Paban (Quidam de Revel)
Les épreuves paraéquestres, elles, se couraient dans  la journée du jeudi. En Elite, Vladimir Vinchon était tout heureux de débuter sur le circuit un nouveau cheval, Module d’Auzay, et il avait bien raison puisqu’il l’emporte devant deux cadors de  la compétition, Bruno Arnoux (qui s’est aussi illustré dans le CSI* avec une quatrième place le vendredi sur Jason de Baymale), et José Letartre (également engagé dans le CSI*) En paraéquestre 1, victoire d’une nouvelle arrivante à peine âgée de 17 ans, Ariane Gan . En para 3 , 90 cm, beau duel entre Guillaume Bienaimé et Audrey Florenceau, à l’avantage de la jeune cavalière sourde plus rapide sur son inséparable Roxana. En para 3 (80 cm) un nouvel entrant fait également parler de lui : Eric Fouconnier venu avec de nombreux supporters signe le sans fautes le plus rapide. Chez les non voyants guidés, sans faute pour tout le monde, mais chrono canon pour le bordelais Salim Ejnaini sur un nouveau poney génial One d’Angludet.

le site du Jumping de Blaye

Commentaires


AUDREY F | 19/07/2011 16:06
Bonjour,

Un super article ! Mais ma jument c'est Roxana et non Roxane

Sportivement,

Audrey