CSIP Jardy : Isabelle Roepel en tête de bout en bout
lundi 16 septembre 2019

Isabelle Roepel et Anouk CSIP Jardy 2019
Isabelle Roepel ne cache pas sa joie après sa victoire à Jardy avec Anouk. © Claude Bigeon

En parallèle du CSI2* chevaux de Jardy, quelques couples à poney se sont affrontés lors d’un CSIP où la Néerlandaise Isabelle Roepel s’est largement imposée puisqu’elle a remporté les trois épreuves du programme dont le Grand Prix à 130 du dimanche 15 septembre.

Peu de couples étaient engagés sur ces épreuves internationales. Sept au maximum le vendredi et seulement cinq le dimanche. Les deux Françaises engagées, Perrine et Ester Pottier réalisent chacune des parcours différents. Mais, samedi, Ester décroche une belle deuxième place avec Bell’Dora du Mystere, sans-faute sur la 125 derrière Isabelle Roepel. Perrine Pottier réalise, elle son meilleur tour lors du Grand Prix 130 avec Walnut Grove du Pena, 4 points, au bord du barrage.

Dimanche, dans le Grand Prix 130, aucun couple tricolore ne rentre au barrage. Un barrage international avec trois couples étrangers, la Néerlandaise Isabelle Roepel/Anouk, la première à se qualifier pour l’ultime épreuve, son compatriote, le jeune Siebe Leemans/Orchid’s Lonette qui était deuxième sans-faute lors de la première épreuve sur 110, puis la Belge Evelyn Mees avec son solide gris Voodstock de L’Astre. Un barrage très tournant, avec plusieurs changements de main qui sacre Isabelle Roepel, à nouveau sans-faute en 44’’09, la seule double sans-faute. Siebe Leemans monte sur la deuxième marche, il était plus rapide, mais écope d’une barre sur l’entrée du double. La Belge Evelyn Mees complète le podium, mais accuse 8 points dont un refus sur l’oxer n°8 des bonhommes.

Isabelle Roepel participait pour la deuxième fois à un CSIP en France. La première fois, c’était à Fontainebleau, en mai dernier. Cette fois-ci, la jeune fille de 15 ans a été conquise par le site de Jardy. « Je suis très contente de mon concours puisque j’ai eu trois victoires, lance ravie, la cavalière de « l’autre pays du fromage ». Je tourne en international poney depuis deux ans et demi, mais c’était mon premier Grand Prix international avec Anouk, ma ponette de 14 ans, que j’ai depuis un an, qui a déjà de l’expérience à ce niveau. Elle a beaucoup de qualité. Elle a beaucoup de confiance dans son cavalier. Elle vous amène juste de l’autre côté de l’obstacle. Elle est très intelligente. » Coachée par Teun Van den Broek, Isabelle Roepel était aux anges après sa victoire lors du GP poney Prix du salon du cheval de Paris. On devrait la voir sûrement à nouveau sur les terrains tricolores.