Callas Rezidal Z, la reine du saut d’obstacles français
mercredi 13 janvier 2021

Ilona Mezzadri et Callas Rezidal Z
Ilona Mezzadri et Callas Rezidal Z © Eric Knoll

Qu’il s’agisse d’épreuves individuelles ou par équipe courues en France ou à l’international, la liste des victoires de Callas Rezidal Z est de loin l’une des plus longues de cette dernière décennie. Membre incontournable de l’équipe de France, elle aura notamment formé avec Ilona Mezzadri l’un des couples les plus performants. Retour sur le parcours de cette ponette exceptionnelle.

Elle est incontestablement l’une des meilleures ponettes que le circuit poney ait connu et ce, depuis ses 5 ans. Callas Rezidal Z (Campione Z x Galathe de Lune par Caletto) enchaînait déjà les parcours sans-faute en Cycles classiques. Le potentiel de Callas était révélé, il ne restait plus qu’à l’exploiter. Deux ans plus tard, sous la selle de Sorenza Le Metayer, elle fait donc ses débuts dans les épreuves Future Elite 7 ans, participe à ses premiers CSI et se classe quatrième de ses premiers championnats de France en As Poney 1. Tout s’est ensuite enchaîné très vite. La belle grise s’avère performante dans les épreuves As Poney Élite et sa troisième place lors des championnats de France en 2014 n’a donc étonné personne. 

En 2015, quelques semaines après avoir remporté le Grand Prix du CSI de Barbizon, Callas fait son entrée en équipe de France lors du BIP de Fontainebleau avec Sophie Chillet. Elles y remportent la Coupe des Nations et se classent troisième du Grand Prix le lendemain. Le couple est ensuite logiquement sélectionné pour représenter la France de la Coupe des nations de Hagen, où l’équipe monte sur la deuxième marche du podium. Après une quatrième place lors des championnats de France, Sophie Chillet laisse les rênes de sa formidable Callas à Clothilde Jeausserand, qui réalise elle aussi une belle saison 2016 en As Poney Élite.

Callas et Ilona Mezzadri, le couple star

À partir de 2017, les victoires de Callas deviennent vite innombrables. Associée à Ilona Mezzadri, la ponette retrouve le podium des championnats de France : vice-championne en As Poney Élite cette année-là, elle réalise également un doublé historique en 2018 et 2019 en montant sur la première marche du podium de l’As Poney Élite Excellence. Du côté des épreuves internationales, le couple intègre l’équipe de France en 2018, avec qui il remporte notamment la Coupe des Nations de Fontainebleau cette année-là et se classe deuxième de cette même épreuve ainsi que celle d’Hagen l’année suivante. Après une longue attente, Callas décroche finalement sa première sélection pour les championnats d'Europe en 2018. Avec Ilona, elle empoche la médaille de bronze par équipe aux côtés de Fiona Tissier/Ellen, Léane Desmeure/Twinkle Toes Aluinn et Romane Orhant/Quabar des Monceaux (dont le portrait est à retrouver dans le dernier numéro de L’Éperon). La jeune cavalière française y voit malheureusement ses espoirs de victoire individuelle s’envoler à cause d’une chute. Pas de quoi décourager le couple, qui décroche à nouveau la médaille de bronze par équipe l’année suivante et monte également sur la troisième marche du podium en individuel, devant un certain Rexter d’Or.

La liste des performances d’Ilona et Callas en France est quant à elle encore plus longue. On y retrouve par exemple les Super As de Tours Pernay, Barbizon et du Salon du cheval en 2018 ainsi que le Grand Prix Excellence de Lamotte-Beuvron en 2019. Une chose est sûre : le couple s’est très vite imposé comme un véritable pilier de l’équipe de France et est devenu à la fois incontournable et redoutable sur les terrains nationaux et internationaux. En plus de cela, Callas obtient deux années de suite le meilleur IPO français, fixé à 181 en 2018 et 185 en 2019. Un indice rarement atteint chez les poney. 

En 2020, après quatre incroyables passées ensemble, Callas et Ilona concluent leur aventure en beauté, en remportant le CSI du Mans ainsi que la Coupe des Nations de Fontainebleau. Mais l’histoire ne s’est pas totalement arrêté là puisque la jeune cavalière, passée à cheval, a notamment pu compter au sein de son piquet de chevaux la baie Venyse Ste Hermelle (Panys de Ste Hermelle), qui n’est autre que la fille de Callas ! Ce n’est d’ailleurs pas le seul poulain de cette ponette, puisqu’elle est également à l’origine d’Estephe Ste Hermelle (Upercut Kervec), jument née en 2013. 

Après Ilona, c’est sous la selle d’Emma Koltz que l’on retrouve la formidable Callas. Ensemble, elles se classeront notamment deuxième de la Super As de Barbizon. Au mois de décembre dernier, la grise a cependant été aperçue sous la selle de Léo Nerzic… Affaire à suivre. 

Revivez le parcours d’Ilona et Callas lors de la Coupe des Nations BIP de Fontainebleau en 2019 :