Caroline Nicolas et Nobylis victorieux
lundi 13 septembre 2010

caronicolas3
Caroline Nicolas et Nobylis © Claude Bigeon

En plein cœur de la journée du cheval à Jardy qui a vu plusieurs milliers de
visiteurs, le CSI** proposait un Grand Prix à 1m45 avec pas moins de 59
couples au départ.

La mise en scène de Frédéric Cottier aura fait le juste tri avec sept barragistes sur l’ultime parcours.

Charlotte Mordasini/Normandie des Joncs, partis en cinquième position offrira le premier sans faute d’un parcours utilisant bien toute la piste. Elle sera suivie, toute de suite derrière, par Bénédicte Franquet/Cippoparflam vd Kleyenberg. Il faudra ensuite attendre, le trentième au départ, Aymeric de Ponnat/Onestar du Mesnil. Six numéros plus tard Raphaël Goehrs/Mistral de Ravalet réaliseront le sans faute. Un deuxième couple des Yvelines montrera une superbe prestation, Caroline Nicolas, la fille de Jean-Marc, associée à un selle français de 9 ans, Nobylis. Vers la fin de l’épreuve (53e), Geoffroy Bourret/Lucius de la Meurthe rentrent aussi dans le petit clan des barragistes. Timothee Anciaume/Litsam HN seront aussi sans faute. Ainsi, aucun des étrangers présents sur ce Grand Prix n’accèdera à ce barrage.Au final de ce barrage mixant trajectoires tournantes et longues galopades, c’est Caroline Nicolas qui s’impose avec Nobylis en 43’’70 devant Timotée Anciaume et Listam HN (44’’03), Aymeric De Ponnat et Onestar du Mesnil (44’’07) et Charlotte Mordasini associée à Normandie des Joncs (47’’20). Voilà les quatre doubles sans faute. A quatre points sur ce barrage suivent : Raphaël Goehrs/Mistral du Ravalet (43’’99), Bénédicte Franquet/Cippoparflam vd Kleyenberg (44’’56) puis Geoffroy Bourret/Lucius de la Meurthe (46’’34).

Caroline Nicolas et son Nobylis venait à Jardy pour préparer le Master Pro élite. Une mise en jambe plutôt positive. « Une semaine avant chaque grosse échéance, je le sors sur un concours de préparation, explique Caroline Nicolas. Je me suis décidée mercredi pour venir à Jardy avec l’idée de rester dans le bain. Je suis très contente, car c’est notre première victoire ensemble. Frédéric Cottier avait monté un parcours très agréable. Nobylis qui a beaucoup de force est plutôt à l’aise sur une grande piste. » Pourtant, ce Grand Prix à 1m45, n’est rien comparé aux plus grosses épreuves sur lesquelles s’est frotté pour la première fois ce couple cette année. A 9ans, ce produit de l’élevage d’Hubert Thirouin, a débuté cette année avec Caroline les coupes des nations avec une victoire à Istanbul puis une belle prestation à Bratislava. Il a aussi titillé les très grosses barres grâce à une wild card à Hambourg sur le Global Champions Tour où il est sans faute sur la première manche du Grand Prix. Coachés par son père, Caroline Nicolas et Nobylis feront partis des 31 couples engagés sur le Master Pro élite à Fontainebleau. Un couple à suivre de près. A Jardy, pour leur concours de préparation, ils n’ont fait tomber aucune barre.