Cédric Angot et Natacha de Launay, couple parfait
dimanche 11 octobre 2009

master pro 2009- Angot-Natacha
Cedric Angot et Natacha Delaunay © Jean-Louis Perrier

Le mariage entre Cédric Angot et sa Natacha de Launay n’aura connu aucune fausse note tout au long du championnat Pro 1 Truffaut. Seul Igor Kawiak et Victory vt Hazelarenhoekt ont connu le même bonheur mais l’avantage acquis sur la chasse a été déterminant pour le leader.Interviews et parcours du vainqueurs

Les quelques chassé-croisé dans la tête du classement ont finalement peu changé la donne du parcours de chasse. Seul Olivier Thareau fait une belle remontée pour terminer à la porte du podium avec Lover des Patis. La remontée de Raphaels Goers n’aura duré que le temps de la première manche de la finale, les 12 points de Mistral de Ravalet le reléguant au 9e rang. Une faute à chaque tour pour Mitsouko d’Amaury et Jean Le Monze terminait en 5e position devant le Haut savoyard Jean-Luc Mourier, inédit à ce niveau avec Lavande d’Aix. D’une façon générale, les parcours confirmaient la tendance à rester dans un niveau mesurés d’efforts. Pour Cédric Angot, il s’agit bien du championnat le moins difficile qu’il ait couru ici.

Depuis deux saisons dans son piquet, Natacha de Launay est une vieille connaissance de Cédric Angot, un des organisateurs des ventes NASH où cette fille de Cumano a été achetée à 3 ans. Après un cursus parfait en cycle classique, elle a abordé cette année le grand bain de la compétition avec notamment des bons résultats sur le Grand National. Elle permet à Cédric, 38 ans de retrouver un titre 20 ans après celui de Junior. Appartenat à un propriétaire suisse, sa carrière est managée par Jacques Grandchamps des Raux, un ancien des NASH

Double vice champion d’Europe Jeunes Cavaliers, Igor Kawiak enrichi sa collection de médailles d’argent avec la 2e place associé à Victory, une solide fille de Clinton acquise en fin de saison 2008 et qu’il monte depuis le début de la saison après quelques parcours sous la selle d’Hubert Bourdy. Igor reste basé dans les écuries de Marlieux mais bénéficie depuis la semaine dernière du coaching de Jean-Maurice Bonneau. Avec Centino du Ry et des 7 et 8 ans prometteurs, il est bien armé pour sa dernière saison en Jeunes Cavaliers et les années à venir !

Cavalier de l’écurie Lemaire, Walter Lapertot est souvent aux prix dans les meilleurs rendez-vous nationaux et est de plus en plus présent sur le circuit international. En 2008, il remportait avec l’Equipe de France la Coupe des Nations d Bratislava associé à Wodan. Ce fils de Darco âgé de 10 ans a été acheté chez François Mathys il y a 3 ans. Avec ce podium il offre une juste récompense pour son cavalier de 37 ans qui en appelle d’autres !