Ch-Fr Pro 3 : Florian Bilquez devant les amazones
dimanche 23 juin 2019

Florian Bilquez champion de France Pro 3 2019 Fontainebleau
Florian Bilquez associé à Ultrason d'Ars, en tête avant la finale s'impose dans les Pro 3. Il devance deux amazones au classement : Karenn Verdez/Vodka du Milon et Alexia Deveautour/Vaillant Deva. © Sylvia Flahaut

Ce dimanche matin, sur le Petit Parquet, ce sont les cavaliers pros 3 qui se sont affrontés dans le cadre de leur finale. Parmi les 30 couples engagés, c'est Florian Bilquez associé à Ultrason d'Ars, en tête avant la finale, qui s'impose. Il devance deux amazones au classement : Karenn Verdez/Vodka du Milon et Alexia Deveautour/Vaillant Deva.

Les cotes sont moindres, il n'en demeure pas moins que le championnat de France réservé aux cavaliers Pro 3 suscite autant de passions que les catégories Elite ou Pro 1. Parfois même, parents, entraîneurs ou proches se montrent bien plus expressifs et ne parviennent pas à garder pour eux leurs émotions. A ce titre, Paul Couffy, le naisseur d'Ultrason d'Ars, n'a pas pu s'empêcher de taper du pied et de jeter sa casquette à l'arrivée sans faute en seconde manche de son protégé, qui courait sous la selle du Francilien Florian Bilquez.

Trente couples étaient engagés, ce dimanche matin, dans la finale en deux manches de la catégorie Pro 3. Parmi les meilleurs, Florian Bilquez, qui tenait la tête avec 1,28 point, Florian Noël à la 2e place avec 2,87 points et Vincent Lefebvre, 3e avec 4 points tout rond. La première manche, assez fautive, composée de multiples lignes avec des contrats de foulées et au chrono serré, ne voit que quatre couples parvenir à boucler le parcours parfait : outre Virginie Pascal et Kimberley Richards, un peu plus loin dans le classement, Karenn Verdez, 7e, et Vincent Lefebvre, 3e, réalisent de belles opérations et remontent dans le classement. Ce dernier prend à ce titre la tête du championnat. Avec 1 point de pénalité, Alexia Deveautour passe quant à elle de la 9e à la 6e place. 

Avec une deuxième manche un peu plus courte et facile au vu des résultats, le classement se modifie encore : parmi les six premiers, trois parviennent à boucler un tour sans pénalité. Alexia Deveautour (1+0), gagne encore quelques places et passe de la 6e à la 3e place, tandis que le clear round de Karenn Verdez (0+0) lui offre une place sur le podium : la Provençale passe de la 3e à la 2e place. Si le sans faute de Florian Bilquez (4+0), 2e du provisoire, lui garantit de monter lui aussi sur l'une des marches du podium, les 8 points du leader du provisoire, Vincent Lefebvre, lui permette en réalité d'enfiler l'écharpe de vainqueur. 

"Ultrason est le cheval de ma femme", indiquait avec émotion le gagnant à l'issue de l'épreuve, en amont de la remise des prix. "Il a une histoire particulière : il était dominant, difficile, c'est un L'Arc de Triomphe avec tout le caractère qui va avec !  On a passé énormément de temps à le travailler et aujourd'hui, c'est une merveilleuse récompense." Le cavalier admet même qu'il ne voulait pas de sa monture au départ. "Cette année, il a couru 18 fois et a gagné 10 épreuves. Il est parfait sur 130 - 135, il a concrétisé ce week-end sa saison. Pour sa toute première fois sur l'herbe, c'est vraiment top." Le cheval appartient à Laurence Cornu, qui cachait elle aussi difficilement son émotion, tandis que Paul Couffy n'a rien manqué de la remise des prix. A la seconde place, Karenn Verdez a fait de la route, depuis Mandelieu (06), pour venir courir sous le soleil bellifontain. "Je ne devais même pas y participer, nous nous sommes décidés deux jours avant les engagements", indique la coach, installée dans les écuries d'Oriane Bourdeau de Fontenay, également propriétaire de la jument vice-championne de France, Vodka du Milon. "Mes derniers championnats remontent au temps où j'étais junior ! A 47 ans, je suis ravie d'être venue et de ce résultat…" Enfin, la 3e du championnat, Alexia Deveautour, n'avait pas non plus réellement fait de cette échéance un objectif. "Depuis un an, je travaille au projet d'ouvrir mes écuries en Seine-et-Marne, à Brie-Comte-Robert", indique la cavalière, qui monte Vaillant Deva depuis un an. "Ce résultat, c'est donc un vrai bonus et j'en suis ravie."

Les résultats détaillés ICI

A venir, les résultats du championnat des Cavalières.