Comme Il Faut 5 a fait ses adieux au sport à Riesenbeck
samedi 04 septembre 2021

Comme Il Faut 5 a fait ses adieux là où tout a commencé, à Riesenbeck
Comme Il Faut 5 a fait ses adieux au sport sous les yeux de son public, aux côtés de son cavalier et de celui qui l'a fait naître, Ludger Beerbaum © Scoopdyga

Ce jeudi 4 septembre, Comme Il Faut 5, le crack de Marcus Ehning, faisait ses adieux au sport sur la superbe piste de Riesenbeck, là où il a vu le jour il y a seize ans. Mais le bai n’est pas le seul à prendre sa retraite sportive au sein des écuries du cavalier tout juste sacré vice-champion d’Europe par équipes. Car, désormais, l’Allemand ne pourra plus non plus compter sur Cornado NRW, Cristy Z et Misanto Pret A Tout.

Il y a quelques semaines, Marcus Ehning annonçait le départ à la retraite de son exceptionnel Cornado NRW. Depuis, plusieurs autres chevaux du cavalier allemand ont emprunté la même voie et fait leurs adieux au sport. À commencer par Comme Il Faut 5, son très bon fils de Cornet Obolensky de seize ans avec qui il a remporté quelques unes des plus belles épreuves au monde. Une victoire dans le CSI5* de Prague et de Bruxelles mais aussi dans la finale du circuit Coupe des nations à Barcelone en 2018, une médaille d’argent par équipe et une cinquième place en individuel lors des championnats d’Europe de Rotterdam en 2019, une première place dans le CSI5* de Chantilly et dans le CSIO5* d’Hickstead dans la même année, une troisième place dans les CSI5-W de Leipzig et Bordeaux en 2020… Le palmarès de l’étalon a de quoi en faire rêver plus d’un. Mais après de nombreuses années à briller sur les plus belles pistes internationales, il est l’heure pour Comme Il Faut 5 de se consacrer pleinement à la reproduction. Avant cela, Marcus Ehning a offert une dernière danse à son formidable partenaire ce samedi 4 septembre, lors des championnats d’Europe de Riesenbeck. Il a ainsi eu le droit à une belle cérémonie sur la superbe piste en herbe des installations de celui qui l'a vu naître et grandir, Ludger Beerbaum, afin de faire ses adieux au sport comme il le faut. Et, à domicile, sous les applaudissements du public, l'étalon a assurément savouré son dernier tour de piste. 

Mais Comme Il Faut n’est pas le seul à avoir conclu sa carrière sportive. À quinze ans, Cristy Z (Canturo) ne foulera, elle non plus, plus les pistes de compétitions. Tout au long de sa carrière, elle a notamment offert à Marcus Ehning de très nombreux podiums dans des CSI2*, dans le CSI4* de Saint-Tropez en 2020, et s’est bien souvent classée dans le top 10 des plus beaux CSI5*. Une formidable partenaire pour le cavalier allemand. « Grâce à ses nombreuses qualités, à son attitude spéciale et à son grand cœur, elle a pu se classer dans plus de 80 compétitions de haut niveau tout au long de sa carrière », soulignait-il. Et bonne nouvelle : l’alezane devrait donner naissance à un fils de Cornado l’année prochaine.

Dans quelques jours, ce sera au tour de Misanto Pret A Tout (Hiram Chambertin) de faire ses adieux au sport. Et comme tout grand champion, l'alezan aura droit à une belle cérémonie afin de célébrer sa formidable carrière, samedi 18 septembre, durant le CHIO d'Aix-la-Chapelle. Un lieu qui n'a évidemment pas été choisi au hasard car, en 2018, le hongre y avait gagné le très symbolique Grand Prix. Mais il ne s'agit pas là de sa seule grande victoire. Vainqueur de la finale Coupe du monde à Barcelone en 2016, du mythique Grand Prix de Genève en 2018, des CSI5*-W de Madrid en 2019 et Leipzig en 2020, médaillé de bronze par équipes lors des Jeux équestres mondiaux en 2018 à Tryon... Pret A Tout était assurément l'un des piliers de l'équipe allemande. Mais à dix-huit ans, l'heure est ainsi venue pour lui de prendre sa retraite, bien méritée.

Ce sont donc trois excellents coéquipiers que perd le Centaure. Mais nul doute qu'il saura rebondir et emmener au plus haut niveau de nouvelles pépites, comme son étalon de dix ans Stargold (Stakkato Gold), avec qui il vient tout juste d'être sacré vice-champion d'Europe par équipe à Riesenbeck.