Derby : le public fait la Ola pour Gonzalo Busca Roca
samedi 30 juillet 2022

Gonzalo Busca Roca
L'Espagnol Gonzalo Busca Roca, dernier à s'élancer, s'est brillamment imposé dans le derby. © Jean-Louis Perrier

Le derby est un monument dans l’histoire du Jumping international de Dinard et l’édition 2022 va s’inscrire en lettres d’or, avec quatre parcours sans faute sur ce tracé mythique ! La victoire est pour l’inattendu Espagnol Gonzalo Busca Roca devant une foule dense, qui a envahi le Val Porée par ce bel après-midi.

Ils étaient quatorze à se lancer à l’assaut des vingt-cinq obstacles hérissant les 1100 mètres du parcours proposé par Jean-François Morand, avec toute la panoplie des naturels soigneusement entretenus sur cet écrin de verdure : butte, chapeau de gendarme, banquette, gué, double de talus barré…. Ajoutez quelques spécificités locales comme la pergola ou le double de barres roses complètement dégarnis devant les tribunes, sans oublier le double de bidet, ou la rivière, et vous obtiendrez le désormais mythique derby de Dinard ! De quoi inquiéter quelques chevaux, mais le millésime 2022 a vu pas moins de quatre couples venir à bout du périple sans la moindre pénalité !

"Le derby, les racines de notre sport"

Katherine A.Dinan, l’une des trois américaines en lice, a été la première à réaliser le tour parfait, associée à Atika des Hauts Vents (Rock’n Roll Semilly). Son tracé assez prudent laissait présager des chronos plus rapides, et c’est Emeric George qui s’y est employé dans la foulée avec Dune du Ru (Vagabond de la Pomme). Le Picard, qui a participé à son premier Dinard en 2015, ne cache pas son affection pour le concours et pour ce type d’épreuve. "J’ai fait trois ans de complet et j’en ai gardé le goût des obstacles naturels. J’essaye de toujours avoir un cheval pour ce type d’épreuve et je regrette que les cavaliers aient perdu cette approche de sauter des obstacles naturels." Des propos qui trouvaient écho chez Steve Guerdat, lui aussi sans faute, avec un chono qui lui permettait de s’intercaler entre Emeric George et Katherine A.Dinan. L'ancien numéro un mondial était associé à Double Jeu d’Honvault (Kannan) avec qui il avait remporté la première épreuve du CSI 3*. "J’aime avoir un cheval à mettre dans ces épreuves car c’est les racines de notre sport. Il faut garder le côté naturel de notre sport ! Je saute beaucoup de naturels chez moi, c’est ce que les chevaux aiment faire. Et ici, il y a la ferveur du public, c’est la plus belle des récompense." Et le Suisse expliquait posément qu’il n’avait pas hésité à mettre Double Jeu d’Honvault, cheval qu’il a depuis un an au caractère peureux, dans le derby pour lui donner de la sérénité ! Ceux qui l’ont vu entrer sans sourciller dans le gué peuvent confirmer que ce joli bai était en totale confiance avec son cavalier, magique ! 

Mais ce tiercé très international avec un Français, un Suisse et une Américaine a été quelque peu bouleversé avec le dernier couple à enter en piste, l’espagnol Gonzalo Busca Roca associé à son irlandais de 9 ans, Classified (Je t’Aime Flamenco). Dans un bon tempo, le duo a survolé les difficultés sans la moindre faiblesse, pour une arrivée gagnante avec trois secondes de moins qu’Emeric George ! Pour une première participation à Dinard, c’est un coup de maître ! Ce cavalier de 39 ans, classé autour de la 1100e du classement FEI, est basé en Floride où il monte pour une propriétaire vénézuélienne, Madame Stransky. Il est venu passer la saison estivale en Europe. Classified n’avait jamais couru de derby mais son cavalier connait ses qualités de courage et un passage dans le gué lors de la warm up de la veille a suffi ! 

Résultats ici

Live de la compétition ici