Fin de carrière sportive pour Eros
jeudi 10 juin 2021

Olivier Robert et Eros
Olivier Robert et Eros en 2018 lors de la Coupe des Nations d'Aix-la-Chapelle © Scoopdyga/Jean-Philippe Martini

Après Tempo de Paban il y a quelques jours, c’est une autre fidèle monture d’Olivier Robert qui s’apprête à faire ses adieux au sport : Eros. À 17 ans et après une carrière sportive des plus riches, ce fils de Querlybet Hero devrait ainsi rejoindre la Vendée pour une pré-retraite bien méritée, comme l’annonçait hier soir son cavalier. Ensemble, en cinq ans, les deux complices auront à de nombreuses reprises parcouru la planète afin de prendre le départ des plus belles compétitions mondiales et défendre les couleurs françaises. À leur palmarès, Olivier Robert et Eros comptent notamment trois finales Coupe du monde de 2017 à 2019, avec une belle médaille d’argent par équipe en 2018 ainsi que de nombreux top 5 en CSI. Mais parmi ses plus beaux souvenirs, le cavalier n’hésite pas à citer les « doubles zéro en Coupe, comme il a fait à Dublin, à Sopot ou Barcelone. Il réussissait même à gagner des Coupes sans courir une seule des deux manches, à St Gall ! », ainsi que « la joie d’être sans faute et classé dans le Grand Prix de Calgary, St Gall, La Corogne, Madrid. » Sur sa page Facebook, l’Aquitain ne manque pas non plus de remercier l’entourage qui lui a permis d’évoluer avec ce formidable cheval : « Quelle joie ce cheval m’a apporté, merci Philippe Guerdat de nous avoir fait confiance si souvent, merci Martine c’était génial de vivre ça et une pensée pour Jérôme, qui l’a si bien formé. »