GCT Cascais : Fuchs signe le doublé
dimanche 23 juin 2019

Martin Fuchs Chaplin GCT Cascais 2019
Martin Fuchs et Chaplin © Stefano Grasso/LGCT

Décidément, Martin Fuchs est sur tous les fronts ! Non content de monter régulièrement sur les podiums des championnats FEI, il performe également sur le circuit du Global champions tour, tant par équipe qu'en individuel. Hier à Cascais, le nouveau n°3 mondial a de nouveau signé deux victoires majeures.

S'imposer, sur la même étape du Global, dans la champions League et dans le Grand Prix individuel, n'est pas impossible : à Madrid, Martin Fuchs avait participé à la victoire de son équipe des London Knights avant de s'imposer quelques heures plus tard dans le GP 5*. Une performance saluée... que le Suisse en grande forme n'a pas tardé à réitérer ! 

Bis répétita hier à Cascais. Après s'être imposé dans la finale par équipes aux côtés de Ben Maher, l'Helvète a de nouveau pris le meilleur dans le Grand Prix qui suivait. Derniers à s'élancer dans un barrage qui a réuni 11 couples, Martin Fuchs et Chaplin avaient dans le viseur leur coéquipier de l'épreuve précédente. Ben Maher/Explosion W avait été inquiété un instant par Marcus Ehning/Funky Fred, qui passera finalement la ligne d'arrivée avec un meilleur chronomètre mais 4 points au compteur, mais c'est bien le Suisse qui l'a privé de la victoire. Un nouveau doublé pour Martin Fuchs a qui décidément tout réussit ces derniers temps ! "C'était un avantage de m'élancer en dernière position. J'étais confiant après avoir vu que Marcus (Ehning, ndlr) avait réussi à être un peu plus rapide que Ben (Maher,ndlr)", analysait le vainqueur ravi de s'imposer devant sa famille et amis venus célébrer l'anniversaire de sa maman. 

Déçu d'avoir vu la victoire s'échapper, Ben Maher se consolait en notant l'excellente forme d'Explosion W. "Explosion a eu une grosse période de repos cet hiver, et il a fallu un peu de temps pour le ramener au meilleur de sa forme. Il est frais, j'espère pouvoir continuer ainsi jusqu'à la fin de la saison. Je dois juste réussir à aller plus vite ! J'ai laissé trop d'espace à Martin dans ce Grand Prix de Cascais, mais il forme avec Chaplin l'un des meilleurs couples au monde. Je suis cependant qualifié pour la finale du Global, c'est un joli lot de consolation", analysait le Britannique, qui a annoncé récemment espérer faire son retour en équipe nationale. Martin Fuchs ayant déjà obtenu son ticket pour le Super Grand Prix de Prague, finale du circuit de Jan Tops,  lors de sa victoire à Madrid, Ben Maher récupère ainsi celui mis en jeu dans le GP de Cascais. 

Qualifié pour le barrage, Julien Epaillard et Virtuose Champeix ont écopé de 8 points, dont une rageante barre sur le n°1, et concluent à la 11e place. Moins de réussite pour Olivier Robert (qui s'imposait plus tôt dans le week-end avec Vangog du Mas Garnier) et Vivaldi des Meneaux, auteurs d'une première manche à 8 points (22e) et pour Kevin Staut/Caleo, 8 points au compteur également (23e). 

Les résultats complets ICI