GCT St-Tropez : Jessica Springsteen montre à tous qu'elle est la Boss !
dimanche 15 septembre 2019

Jessica Springsteen, Pieter Devos et Simon Delestre GCT St Tropez 2019
Le podium du Global Champions Tour de St-Tropez 2019 : Pieter Devos, Jessica Springsteen et Simon Delestre © LGCT/Stefano Grasso

La 17e étape du Global Champions Tour s'est conclue par la belle victoire de Jessica Springsteen au terme d'un barrage d'anthologie.

Ce n'est pas la première fois que l'Américaine remporte un Grand Prix 5* puisqu'elle avait déjà gagné celui de Saugerties en 2015 avec son exceptionnel Cynar, mais cette victoire à St Tropez restera longtemps dans sa mémoire. "Je suis encore choquée, mon cheval a sauté de manière fantastique, je suis si heureuse ! Zecilie a été avec moi à chaque seconde", confiait Jessica. Associée à RMF Zecilie, une jument de douze ans qu'elle a récupérée des mains de Denis Lynch il y a un peu plus d'un an, l'Américaine a fait preuve de beaucoup d'audace pour l'emporter. En l'absence d'un autre CSI 5* concurrent ce week-end, le concours pouvait se targuer de rassembler un plateau d'exception comptant 14 des 20 meilleurs cavaliers du monde et leurs meilleurs chevaux. Qui dit couples d'exception dit compétition d'exception !

Pieter Devos, sacré champion d'Europe par équipes il y a quelques semaines, était présent avec Claire Z. Le Belge ne venait bien évidemment pas pour faire de la figuration. Il était le premier des quatorze barragistes à s'élancer sur le tracé concocté par Uliano Vezzani. En menant son parcours avec un tempo d'enfer, il a d'office donné le ton et tenu la tête un long moment jusqu'au passage de Jessica. Pieter s'est finalement incliné mais il a pu se consoler en reprenant la tête du classement du Global Champions Tour à Ben Maher, pour qui le week-end a été plus compliqué. Après un parcours à 24 pts de Concona dans la dernière manche de la Global Champions League un peu plus tôt dans l'après-midi, le Britannique ne s'est pas élancé dans le Grand Prix. Les deux cavaliers n'ont qu'un point d'écart. Tout se jouera donc lors de la finale du circuit qui se tiendra dans deux semaines à New-York. 

Les Français répondent présent à domicile 

A domicile, une belle délégation tricolore était présente et plusieurs cavaliers se sont illustrés. Simon Delestre termine troisième à un peu plus qu'une seconde de la tête mais sans trop de regrets. "Hermès Ryan a fait un super travail aujourd’hui, mais je n’aurais pas pu aller plus vite sans prendre de risque idiot", expliquait-il. A quelques jours de son départ pour la finale du circuit Coupe des nations, le petit alezan affiche en tout cas une belle forme. Vancouver de Lanlore, la monture de Pénélope Leprevost, sera aussi du voyage en Espagne et lui aussi était à St Tropez où il a déroulé une partition quasi-parfaite. Il a seulement poussé une barre au sol dans le Grand Prix - la seule de la semaine - et se classe 17e. Kévin Staut a lui aussi laissé barre à terre avec For Joy van'T Zorgvliet*HDC, mais seulement au barrage, il termine 12e. Seuls Olivier Robert et Olivier Perreau ont connu un peu moins de réussite en terminant respectivement avec huit et douze points. 

Tous les résultats : ICI

Le classement général : ICI.