Genève : Richard Spooner fait parler l’American Express pour le Crédit Suisse !
jeudi 06 décembre 2012

genève 2012 Richard Spooner et Cristallo
Richard Spooner et Cristallo © Jean-Louis Perrier

Avec 50 concurrents au départ, le Grand Prix du Crédit Suisse servait de qualification pour les cavaliers n’ayant pas d’office leur ticket pour le Grand Prix Rolex FEI World Cup de dimanche. L’américain Richard Spooner associé à Cristallo n’a pas laissé passer sa chance !

  Des oxers qui font la différence
 Pour cette première grosse épreuve des quatre jours du  CHI W de Genève, le parcours de Rolf Lüdi proposait plusieurs lignes où les sauts sur les larges ont souvent mis à la peine les cavaliers et leurs montures. Plusieurs ont broyé du noir sur l’enchainement d’obstacles à dominante de tons  blancs, nouvelle version des oxers Rolex qui en 4 et 6 entouraient le joli mais très sec mur  Bory, comme Luciana Diniz privée du barrage pour une faute de Lennox sur le 6. Les oxers  en entrée et sortie du triple en 9 ont aussi occasionné plusieurs déconvenues comme celles de Michel Robert/Oh d’Eole ou Roger Yves Bost/Castle Forbes Myrtille Paulois. De même ceux de la ligne finale devant le public en 11 et 12, fatals à Pénélope Leprévost/Nayana qui avait déjà été pénalisée sur un vertical sur bidet. Néanmoins seize couples obtenaient le score parfait pour en découdre  à nouveau au barrage, cinq restants à la porte pour un dépassement de temps. Parmi eux, on note avec plaisir le superbe parcours d’Eugénie Angot avec un Old Chap Tame bondissant et parfaitement rond sur les barres. Le couple qui n’était pas qualifié d’office aura sa place dans le Grand Prix de dimanche où il retrouvera  Roger-Yves Bost, Pénélope Leprévost, Kévin Staut, une petite faute sur le 1 dans cette épreuve avec Rêveur de Hurtebise HDC, ainsi que Patrice Delaveau bien au rendez-vous de cette qualificative. La spectaculaire Ornella Mail a encore fait le show, mais le pilote est infaillible ! Avec une faute au barrage, patrice Delaveau signe la meilleure performance française de ce Grand Prix à la 7e place
 Un barrage déroutant
 Après le bon lot de sans faute du parcours initial, les difficultés se sont corsées !  Ce n’est pas Christian Ahlman qui nous dira le contraire ! Le virage un peu gourmand pour prendre le mur Bory n’a pas plut à Codex One : refus et chute !  Il faudra attendre le 10e barragiste pour avoir un nouveau sans faute avec le parcours du hollandais Harrie Smolders avec  Exquis Walnut de Muze. Gregory Wathelet avec la bonne Citizenguard Cadjanine Z n’a pas réussi à le déloger de la tête. Marcus Ehning a bien tenté sa chance mais une faute de Küchengirl le relèguera au final à la 9e place juste derrière Steve Guerdat lui aussi pénalisé par une touchette de Jalisca Soldier au grand dam de son fan club ! C’est l’américain Richard Spooner qui va mettre tout le monde d’accord avec un parcours tracé au cordeau de Cristallo. Ce holsteiner de 14 ans par Caretino est ni plus ni moins en tête du classement WBFSH, excusez du peu ! Avec le prometteur Spartacus TN, un hanovrien de 9 ans par Stakkato, Marco Kutscher ne passe pas très loin de la victoire.

A suivre vendredi à 17h en direct sur Cavadeos la Coupe de Genève, épreuve spectaculaire de combinaisons,

résultat ici