Julien Gonin double la mise à Sainte Cécile
lundi 13 juillet 2020

Julien Gonin et Valou du Lys CSI 2*
Julien Gonin et Valou du Lys © Jean-Louis Perrier

Victorieux la semaine dernière de l’étape Grand National FFE-AC Print, Julien Gonin et Valou du Lys ont récidivé en remportant le Grand Prix du CSI ** sur le même site hier.

Plus de 600 chevaux et poneys étaient au rendez-vous des quatre jours de compétition internationale sur les deux pistes du Haras de Sainte Cécile proposée par l’équipe de Horse Events. Une affluence qui s’est retrouvée dans les premières épreuves qualificatives pour les Grands Prix : 130 partants pour celle du CSI *, donc dédoublée avec à la clé les victoires de Valentine Husson/Tom du Val Fleurie et Jean-Luc Mourier/Umour Buxéen, tandis que celle du CSI ** à 120 était remportée par Marie Pellegrin et son agile Alcazar du Moulin. Le lendemain, c’est Julien Gonin qui s’imposait rappelant la bonne forme de Valou du Lys. Et le couple n’était pas au bout de ses succès !

Deuxième tour réussi pour  Julien Gonin/Valou du Lys

Pour l’échéance majeure de ce CSI **, le tracé proposé par Grégory Bodo à mis beaucoup de couples en difficulté dès le 1, un oxer dos au paddock. Treize couples sur les soixante-deux en lice se qualifiaient pour le barrage superbement ouvert par un autre couple en forme, Jacques Helmlinger/Tonic des Mets, 3e la semaine précédente du Grand National FFE AC-Print. Le suisse Alain Jufer avec Dante MM, un gracieux et habile fils de Diarado, a frôlé son chrono mais sans l’améliorer. C’était chose faite par Julien Gonin et sa puissante fille de Calvaro qui n’a laissé aucune chance aux autres prétendants ! Seule Mégane Moissonnier a pu signer un meilleur temps mais au prix d’une petite faute avec le grand Bracadabra, les reléguant au 8e rang. Julien Gonin avait remporté aussi le Grand prix du CSI YH dédié aux 6 ans avec Estrella de la Batia, une fille de Diamant de Sémilly née en Haute Savoie chez Sabine Dechamboux, tandis que Mégane Moissonnier conduisait à la victoire des 7 ans Oakingham Lira, une fille de Tornesch née en Grande-Bretagne. 

L’Amateur Gold Tour FFE Esthederm pour David Mourier

Le concours recevait également une étape du circuit Amateur Gold Tour FFE Esthederm. Quatre couples seulement des soixante et onze partants ont gagné leur qualification pour le barrage. David Mourier, 17 ans, a été le meilleur associé à Louis Vuitton 22. La veille, la qualificative avait vu la victoire de son cadet, Lucas Mourier, 16 ans, associé à Cloud 20. Histoire de ne pas être en reste, l’ainé de la fratrie des Haut-Savoyards, Vincent, remportait la dernière épreuve du CSI * associé à Biranka, reléguant son père Jean-Luc à la 3e place derrière Vincent Feuillerac. Lucas et David ne fréquentent les terrains de concours que depuis trois ans, et le circuit Amateurs que depuis l’an dernier !  Malgré la forme des représentants du Haras de Saint Amour, la victoire dans le Grand Prix du CSI * est restée en Bourgogne grâce à Benoit Cernin associé à Cookie de Vesvre.

Tous les résultats ICI