Jumping de Cabourg : Unité d’esprit
lundi 25 juin 2007

Cabourg 07- non voyante
Le parcours d'Ophélie, une jeune non-voyante.

Solidaire parce qu’il place le centaure et les valeurs de rigueur, d’effort et d’humilité qu’il incarne au cœur du dispositif, l’Evénement Cabourg s’est à nouveau inscrit dans une dynamique multi facettes où ont cohabité sportivement 1223 chevaux et 605 cavaliers de niveaux divers pour 2549 engagements.

C’est dans un esprit de générosité que dès mercredi 20 Juin, Laurence Meunier lançait le programme de la 78ème édition du Jumping de Cabourg composé de 44 épreuves; 5 jours d’une compétition éclectique dont la philosophie associe recherche de performances et sensibilisation à la Sclérose en Plaques (www.arsep.org)

Même s’il est encore impossible d’évaluer les fonds récoltés cette année au profit de l’ARSEP (sans doute en baisse compte tenu que le B.O annonçait un concours Pro1 et 2....et c’est tout ... ! entraînant de fait un large déficit d’engagements du côté des amateurs évalué à – 800 inscriptions par rapport à 2006) la dynamique de solidarité et de générosité s’est enclenchée. Les dons en faveur de l’ARSEP (Association pour la Recherche contre la Sclérose en Plaques) seront donc à nouveau directement reversés aux unités de recherche médicale qui luttent contre cette maladie invalidante. Plus de 25 000 € ont été récoltés en 2006.L’organisation innovait cette année avec la mise en place d’épreuves handisport, les épreuves poneys et une conférence.

A l’issue du G.P Samedi, les jeunes handicapés entraient en scène sur la piste d’honneur pour concourir dans trois catégories : non voyants total pour un « tour guidé », handicapés licence club pour le « petit tour » et handicapés avec licence AM4 et au dessus pour le « grand tour ». Tendus au départ, car ils ne connaissaient pas les chevaux que leur prêtait Antoine Lamant (C.E de la Scie), ils inspirent indéniablement le respect et forcent l’admiration de tous. La finale de leur challenge Deauville-Cabourg se déroulera en Septembre à l’occasion du R.I.D.E à Deauville.Un grand coup de chapeau donc à Ophélie, Laetitia, Valérie-Anne, Lucie, Nelly et leurs amis.

Les poneys n’avaient pas encore investi Cabourg. C’est chose faite et ils se sont retrouvés sur des épreuves officielles dans la série concours Club et Ponam.

du CIRALE (Dozulé) a été unanimement appréciée. Il s’agit là d’une excellente initiative qui attirait un public très attentif aux « Dorsalgies du cheval de sport », diagnostic, médication...et discussion. Une intervention qui apporte de la diversité et trouve tout à fait sa place dans l’événement.

Avec sa fidèle Iguana de Fontaine (Quicklovefontaine x Erioso) qui n’est autre que la fille de Mousse avec laquelle elle récoltait ses premières victoires significatives, Sophie Pélissier Coutureau remporte l’épreuve des 6 barres, après un 4ème barrage qui atteint 1,85m. Hervé Godignon, qui visiblement a monté souriant et décontracté pendant le week-end, était second avec Peau d’Ane, une fille de Kashmir van’t Schuttersho.

Photos : Eric FOURNIER