Kutscher : « C’est maintenant ou jamais »
mardi 25 mars 2014

lyon2013-Marco Kutscher, en selle sur Cornet’s Cristallo
Marco Kutscher, en selle sur Cornet’s Cristallo © RBPresse

Après quatorze années dans les écuries de son mentor, Ludger Beerbaum, Marco Kutscher a décidé de prendre son indépendance. Le 1er juillet prochain, il s’installera en Basse-Saxe avec sa compagne, Eva Bitter. Nous l’avons rencontré lors du CSI5* de s’Hertogenbosch, le week-end dernier.

Double médaillé de bronze lors des Jeux olympiques d’Athènes en 2004 puis double champion d’Europe à San Patrigano en 2005 avec le même Montender (Contender), champion d’Europe par équipes en 2011 avec Cornet Obolenski (Clinton), huit fois finaliste de la Coupe du monde, gagnant de nombreuses Coupes des nations et Grands Prix… En quatorze années dans les écuries Beerbaum, Marco Kutscher s’est déjà forgé un sacré palmarès. Le longiligne allemand compte bien encore y ajouter de nombreuses lignes, mais en gérant dès cet été ses propres écuries. Avec détermination et enthousiasme.

Pourquoi avez-vous décidé de quitter les écuries de Ludger Beerbaum ?

La principale raison concerne ma vie privée. Après neuf ans de vie commune, nous voulions nous installer dans nos propres écuries avec ma compagne, Eva Better. Et, en plus, j’ai déjà trente-huit ans, bientôt trente-neuf même (le 2 mai), donc si je veux donner une nouvelle orientation à ma carrière, c’est maintenant ou jamais !

Allez-vous continuer à monter certains des chevaux de votre piquet actuel, dont Cornet’s Cristallo ?

Les propriétaires ont appris la nouvelle jeudi dernier (le 20 mars) donc il leur faut un temps de réflexion pour décider s’ils continuent à me confier les chevaux ou s’ils préfèrent les laisser dans l’écurie de Ludger. J’espère évidemment en garder certains, dont Cornet’s Cristallo, sinon ma vie sera forcément moins facile !