L’Etincelle de Moorsele
mardi 20 décembre 2005

lyon2005-bonnet-etincelle
Jacques Bonnet et Etincelle de Moens - Ph. Cosinus Prod

A Moorsele, chez Jean-Claude Van Geenberghe, Etincelle de Moens a remporté de brillante manière son premier Grand Prix International sous la selle de Jacques Bonnet.

« C’est vraiment une jument très compétitive. Je suis parti en numéro 2 sur le barrage et elle a été très vite, comme sur le Grand Prix de l’étrier à Paris en septembre dernier. Elle se donne toujours à fond » commente Jacques Bonnet qui a coiffé sur le poteau les Belges Koen Vereecke (Suliman), second et David Lannoo (Twyford van de gevels), troisième. Le jeune cavalier français, double médaillé des championnats d’Europe de Schaffausen, Pierre-Alain Mortier, double sans faute avec Dollar de la Lande HN prend également la 4ème place tandis que Franck Anquetin termine huitième pour 4 points au barrage avec un Shaquel DC dont le temps avoisinait celui d’Etincelle.

Pour Jacques Bonnet ce concours de Moorsele était le dernier avant une trêve hivernale qui sera également marquée, à priori, par la fin de sa collaboration avec l’étalon national Gracieux Ardent, mis en vente par l’Institution. « Je suis évidemment déçu car c’était mon cheval de tête » déclare Jacques Bonnet « mais je comprend la décision des Haras pour qui l’étalon avait une fertilité trop faible pour être rentable ». Même son de cloche du côté des Haras Nationaux : « Après deux saisons de monte (en 1999 et 2000), il s’est avéré que Gracieux Ardent était très peu fertile. Les Haras l’ont gardé car il était en pleine phase de progression sportive mais aujourd’hui il apparaît logique de le vendre » précise Bernard Dumont Saint Priest, directeur adjoint de l’étalonnage. L’organisation de cette vente qui s’effectuera par appel d’offre a été confiée à Jacques Bonnet sous contrôle des Domaines. Informations pratiques sur le mini-site des Haras