L'équipe de France s'impose dans la Coupe des nations de Hickstead
vendredi 29 juillet 2022

Marc Dilasser et Arioto*du Gevres, ici lors de la Coupe des nations du CSIO5* de Hickstead
Marc Dilasser et Arioto*du Gevres, ici lors de la Coupe des nations du CSIO5* de Hickstead © FEI/Jon Stroud

Ils l'ont fait ! Après s'être imposés dans les Coupes des nations de Rome en mai dernier et Knokke il y a seulement quelques semaines, les Bleus se sont également emparé de celle de Hickstead ce vendredi ! En tête à l'issue de la première manche avec quatre points, Olivier Robert/Vivaldi des Meneaux (Chippendale Z), auteurs d'un sans-faute, Edward Lévy/Uno de Cerisy (Open Up Semilly), pénalisés de seize points non comptabilisés, Marc Dilasser/Arioto*du Gevres (Diamant de Semilly), sans faute, et Kevin Staut/Visconti du Telman (Toulon), quatre points, ont su conserver la pole position lors de la seconde manche malgré quatre points supplémentaires (4 + 0 + (12) + 0). Cependant, à ce stade de la compétition, rien n'était encore joué puisque deux autres équipes cumulaient elles aussi huit points, l'Allemagne et le Brésil. C'est donc au barrage que les équipes de Henk Nooren, Otto Becker et Pedro Paulo Lacerda ont été départagées. Si Francisco Jose Mesquita Musa et Alea Marathon (Mylord Carthago) ont laissé une barre à terre et ainsi fait s'envoler les espoirs de victoire du Brésil, l'Allemand Tobias Meyer et son Greatest Boy - H (Carrera VDL) ainsi que le duo français Marc Dilasser/Arioto*du Gevres ont tout les deux aligné un sans-faute. Mais les résultats du chronomètre étaient clairs : le couple tricolore a bel et bien bouclé son barrage avec près d'une seconde d'avance sur les représentants allemands. En franchissant la ligne d'arrivée en 41.95 secondes, Marc Dilasser et Arioto*du Gevres ont ainsi offert à la France sa troisième victoire de la saison en Coupe des nations. Cocorico !

Pour consulter les résultats complets et détaillés de cette épreuve, cliquez ici.