LGCT Monaco : Max Kühner en impose sur le rocher
samedi 02 juillet 2022

Max Kühner et EIC Coriolis des Isles
Max Kühner et EIC Coriolis des Isles © Scoopdyga

Visiblement, Max Kühner a bien fait de faire l'aller-retour entre le CHIO d'Aix-la-Chapelle et le Longines Global Champions Tour de Monaco. Sur le rocher, l'Autrichien a remporté le difficile Grand Prix 5* (qui compte pas moins d'un tiers d'abandons sur le tour initial) après un barrage où il n'a eu qu'un concurrent à affronter : l'Irlandais Darragh Kenny, lui aussi présent à la fois à Aix-la-Chapelle et à Monaco le même week-end. Les deux cavaliers montaient chacun un Selle Français mais ce soir, c'est bien Max Kühner qui a été le meilleur avec EIC Coriolis des Isles (Zandor), tandis que l'Irlandais doit s'incliner pour quelques dixièmes de seconde avec l'ancien partenaire d'Alexandra Francart, Volnay du Boisdeville (Winningmood). Notez d'ailleurs que les deux cavaliers se retrouveront de nouveau l'un contre l'autre demain dans le Grand Prix d'Aix-la-Chapelle.
Olivier Philippaerts aurait lui aussi puis aller jouer au barrage, mais s'est fait piéger au chronomètre avec H&M Miro (Diamant de Semilly) et boucle la première manche avec deux points de pénalité. Il termine tout de même sur la troisième marche du podium. Les Français n'ont pas démérité et réalisent un tir groupé des quatre au septième rangs, tous avec quatre points. Le plus rapide est le Lorrain Simon Delestre, en selle sur Dexter Fontenis Z (Diarado), devant Edward Lévy et son indissociable Rebeca LS (Rebozo LS). Julien Epaillard et son nouveau partenaire Gracieux du Pachis (Tinka's Boy) pointent au sixième rang, soit une place de mieux qu'Emeric George et Diesel Gp du Bois Madame (Cassius).

Pour consulter les résultats complets, cliquez ici