La France sur les talons des maîtres des lieux à Hickstead
samedi 29 juillet 2006

epaillard-icare
Julien Epaillard et Icare du Manet - Ph. Cosinus Prod

Avec un superbe double sans-faute pour Julien Epaillard/Icare du Manet, la France décroche la 2e place de l’étape britannique de la Super ligue Samsung. Les britanniques s’imposent sur leur terrain de prédilection.

Le tracé de Bob Elis, chef de piste que les habitués du concours de Cluny ont eu l’occasion de découvrir, a privilégié les longues lignes, avec trois doubles mais pas de triple et beaucoup de demi-tours. ‘’ Des parcours techniques mais sans piège sur un terrain toujours délicat à monter avec ses dévers. ‘’, commentait Jean-Maurice Bonneau. A L’issu de la première manche sa formation pointait en tête avec un total de 4 points grâce au sans faute de Roger-Yves Bost/Idéal de la Loge et Julien Epaillard/Icare du Manet. Olivier Guillon/Ionesco de Brekka et Simon Delestre/Inédite de Balme sortant chacun avec une faute. Seul le britannique William Funnel avec Cortaflex Mondriaan affichait un score parfait, l’irlandaise Marion Hughes/Heritage Transmission sortant avec 1 point de temps dépassé.

L’Irlande en difficulté depuis le début du circuit Super ligue a bien réussi sa 2e manche britannique avec 3 sans faute, malheureusement peu payé au classement général par une 4e place. Car les cavalières américaines ont-elles aussi aligné trois sans faute leur permettant de partager avec les Pays-Bas la 3e place. Une bouffée d’air pour les cavaliers à la veste orange eux aussi à la peine sur les étapes précédentes. Les Raimakers pères et fils en ont été les artisans. Mauvaise affaire en revanche pour les Suisses en perdition au fond du classement de cette étape avec la double élimination de Grégoire Oberson, Cartoflex Gazelle ne voulant pas entendre parler de la rivière ! Du coup la France retrouve sa 3e place au classement Super Ligue.

Une faute d’Idéal de la Loge que Bosty s’attribuait pour avoir tourné un peu court, puis une mauvaise ligne avec faute sur le spa et la sortie de double pour Inédite de Balme, mettaient un peu de pression côté français. Si William Funnel n’avait pas renouvelé son sans faute, Robert Smith et Marius Claudius étaient sortis sans pénalité. Avec un petit point de dépassement de temps, Michael Whitaker imperturbable malgré les nombreuses défenses de Mozard des Hayettes donnait l’avantage à son pays. Le sans faute de son frère John avec Peppermill achevait le travail ! Côté français le cap était maintenu avec un nouveau 4 point pour Olivier Guillon et surtout un nouveau tour parfait pour Julien Epaillard qui participait à sa première Coupe des Nations après avoir couru le CSIO de Rotterdam, mais sans entrer dans le quatuor de l’épreuve par équipe. Avec des bons classements le premier jour, et la victoire dans la grosse épreuve précédant la Coupe pour le 5e homme, David Jobertie associé à Triomphe de Muze, la campagne britannique est bien partie ! Rendez-vous dimanche pour le Grand Prix !