Lausanne : Carlotta, la Ferrari d’Emanuele Gaudiano
dimanche 23 juin 2019

Emanuele Gaudiano Carlotta EEM Lausane 2019 Speed Challenge
Emanuele Gaudiano et Carlotta © Sportfot

A fond, à fond, c’est le principe du Speed Challenge ! A ce jeu là l’italien Emanuele Gaudiano a été le meilleur à Lausanne, de peu devant Steve Guerdat, tous deux plus rapides (malgré une faute chacun) que Philippe Rozier auteur d’un parcours parfait avec Cristallo A LM.

Le  "Speed Challenge", doté de 100 000€, fait partie de l’ADN des Longines Masters avec un concept bien particulier pour cette épreuve de vitesse qui tout au long du circuit d’EEM se dispute sur le même parcours. Mais à Lausanne, Grégory Bodo qui officiait pouvait y déroger. Le chef de piste explique : " Normalement le tracé du Speed Challenge est le même sur tous les concours du circuit Longines Masters. Mais ici nous sommes dans une configuration différente, d’abord ce concours n’était initialement pas prévu dans le circuit, et d’autre part nous sommes contrairement aux trois autres concours ( Paris, Hong Kong et New York) sur une piste extérieure et avec des dimensions très particulières : elle a une forme de trapèze avec 30 m de large en haut près du lac, pour 40 m à la base sur 80 m de long. Donc là, j’avais carte blanche ! En fait c’est un bonus au circuit qui s’est terminé à NewYork et reprendra à Paris où je ferai la piste cette année."

Les difficultés du tracé auxquels se sont ajoutées les changements de luminosité -l’épreuve s’est disputée entre 19h30 et 21h-, n’ont pas manqué de susciter des déboires aux cavaliers les plus audacieux ! Disons le clairement, le "jeter de barre" était au menu de la soirée ! C’est donc avec grand plaisir qu’on assistait à la magnifique démonstration d’équitation de Philippe Rozier avec Cristallo A LM, un cheval dont il se plait à souligner que c’est un gagneur ! Et pourtant ce magnifique tour n’aura pas suffit pour la victoire ! Emanuele Gaudiano a tout demandé à sa complice Carlotta, déjà gagnante le premier jour du concours vaudois. La fille de Chaccomo qui n‘a que 10 ans en est à sa 58e victoire internationale! Steve Guerdat a aussi déroulé un tour tiré au cordeau, mais avec une faute d’Evita, une kwpn de 10 ans qu’il monte depuis quelques mois seulement et qui signait une bonne 4e place dans le derby de La Baule.

La soirée se prolongeait avec un spectacle équestre et un rendez-vous festif dans le village.

Tous les résultats ICI