Le BIP, passage de témoin
jeudi 21 janvier 2021

Nouvelle équipe organisatrice du BIP
La nouvelle équipe organisatrice du BIP © Coll.

Le BIP, acronyme de Bonneau International Poney, a changé de mains depuis le 30 juillet 2020. L’Eperon est allé à la rencontre de la nouvelle équipe organisatrice qui prépare la 20ème édition du 15 au 18 avril prochains.

André Bonneau, fondateur de l’événement, l’explique : « en 2001, j’étais adjoint à Francis Rebel, entraîneur national poney. Mon épouse Marie Ange avait lu dans l’Eperon qu’il était possible de louer le Grand Parquet. J’ai immédiatement décidé d’y organiser un concours. Juste avant son décès en mai 2003, elle m’a fait promettre de pérenniser le BIP. Depuis nous n’avons cessé évolué, en créé les épreuves pour jeunes poneys, obtenu le label CSIO, et accueilli les championnats d’Europe en 2012. A l’été 2020, mes filles Christelle et Mélanie, qui m’avaient rejoint en 2015, ont exprimé le souhait de développer leurs propres activités professionnelles, et de se retirer de l’organisation. Dans la mesure où c’est beaucoup de travail, et que je vais avoir 70 ans en avril, je ne me voyais pas recréer une autre équipe. D’autre part, je craignais de ne pas être en mesure de tout assumer seul. Il aurait été dommage que le BIP s’arrête, car cet événement est devenu une institution dont je suis fier. »

C’est tout naturellement qu’André Bonneau se tourne vers ses partenaires et prestataires du BIP depuis sept ans sur les aspects logistiques, notamment pour la fourniture de tentes, à savoir Rémy Lesacq et Arnaud Gandon, avec lesquels il signe la vente de la société AMC (André, Mélanie Christelle) le 30 juillet 2020. Arnaud Gandon, 41 ans, directeur technique du concours aux côtés d’André Bonneau, l’explique : « Rémy et moi sommes originaires de la région et  avons fait nos études ensemble. J’étais élève au lycée Couperin, et je courais dans les allées forestières de la Faisanderie.  Nous nous sommes associés en 2004 pour créer LGB Organisation (basée Chailly en Bière ndla), spécialisée dans l’événementiel d’entreprise et avons élargi nos activités en créant Brunet Tentes en 2010. Il s’agit du passage de témoin d’un concours que nous connaissons depuis toujours. Au fil des années, une véritable complicité s’est créée avec la famille Bonneau. Le BIP  a une âme, il parvient à mêler l’élite sportive internationale à l’esprit familial et convivial des épreuves nationales. Nous souhaitons pérenniser le BIP et son identité, en apportant quelques modifications sur le plan de l’organisation et de la logistique. » Lors de l’édition 2021, la première qu’il vivra de l’intérieur, Arnaud prévoit de se focaliser sur la commercialisation du village, la gestion des prestataires, la logistique, la restauration et la communication. Concernant les aspects purement équestres, il sera essentiellement en position d’observateur aux côtés d’André et de sa fille Mélanie. Rémy Lesacq, qui avait posé sa candidature à la reprise du Grand Parquet, président du concours, confirme son attachement au BIP qu’il considère comme un très bel événement avec une forte identité, ainsi qu’au site bellifontain. « C’est un très bel outil, surtout après le programme de travaux récemment réalisées. Il est important que les entreprises locales s’y intéressent et puissent s’y développer, surtout en cette période ou l’événementiel traverse une crise majeure. » André Bonneau, co-directeur technique et président d’honneur,  se félicite de cet accord. « Grâce à cette transmission, le BIP est reparti pour 20 ans. C’est un cadeau que je me devais de faire à notre fidèle clientèle. Remy et Arnaud me sont apparus comme les seuls à pouvoir assurer la pérennité de l’événement, d’autant que j’ai toujours un rôle à jouer dans l’organisation. Mon rôle consiste à gérer les programmes équestres, les jurys et tout le staff  nécessaire aux aspects sportifs ainsi que la décoration, avec pour objectif de réduire les coûts. Mes filles assurent la passation de pouvoir sur trois ans, Mélanie continue à nous assister sur plusieurs aspects techniques dont la communication et Christelle gère la comptabilité. Le jour où Arnaud et Remy se sentiront autonomes, j’aurai réussi.» 

Souhaitons que cet événement qui marque traditionnellement le début de la saison au Grand Parquet, puisse accueillir comme prévu ses 1000 cavaliers nationaux par jour ainsi que les meilleurs jeunes cavaliers à poney européens, notamment lors des Coupes des Nations.  A défaut de célébrer en grande pompe son 20ème anniversaire en 2020, le BIP fêtera sa 20ème édition du 15 au 18 avril prochain, à condition bien sûr que la situation sanitaire le permette, alors que le précédent rendez-vous avait du être annulé un mois auparavant suite à l’annonce du premier confinement.