Le CHI de Genève prêt pour la soixantième édition
vendredi 03 décembre 2021

CHI Genève - image d'illustration
CHI Genève - image d'illustration © Scoopdyga

Cette année, le mythique CHI de Genève fêtera ses soixante ans d'existence. Pour l'occasion, l'organisation a mis les petits plats dans les grands. Tour d'horizon de ce qui attend public et compétiteurs des 9 au 12 décembre prochains.

Il fait partie de l'un des rendez-vous où nombreux sont les cavaliers et meneurs qui veulent s'y rendre, avec des demandes de participation toujours plus nombreuses selon les organisateurs. Cette année pas moins de cent cavaliers et meneurs originaires de vingt-deux nations différentes viendront défendre les couleurs de leur pays en saut d'obstacles, attelage et cross indoor. Mais cette année ne sonnera pas comme une édition ordinaire. En effet, le célèbre CHI de Genève fêtera des soixante ans, assurant au public « d'assister à de superbes performances sportives », mais aussi à des moments qui s'annonceront emplis d'émotions. 

Un dernier tour de piste pour Quabri et Fine Lady

Sortez les mouchoirs. Deux très grands chevaux du saut d'obstacles ont prévu de faire leurs adieux au sport et au public sur la grande piste de Palexpo. D'abord, l'emblématique Quabri de l'Isle, vainqueur du Grand Prix Rolex ici même avec son indissociable cavalier brésilien Pedro Veniss. Le public aura également l'occasion d'applaudir une dernière fois Fine Lady V, jument du Canadien Eric Lamaze avec qui il avait terminé quatrième des Jeux olympiques de Rio en individuel. D'autres grands noms de la discipline ont prévu de faire le déplacement, mais pour s'affronter en piste. « À commencer par les Suédois Peder Fredricson et Henrik von Eckermann, champions olympiques par équipe et respectivement 1er et 3ème mondial, qui tenteront de s’illustrer dans la vingtième Finale du Top 10 Rolex IJRC, finale qui n’a jamais vu de victoire scandinave », peut-on lire dans le dernier communiqué de presse transmis par l'organisation. « L’Allemand Daniel Deusser, deuxième mondial et vainqueur du Majeur d’Aix-la-Chapelle, tentera de remporter le bonus qui lui serait promis en cas de victoire dans le Rolex Grand Prix du dimanche. [...] Le héros des JO de Tokyo, champion olympique individuel, le Britannique Ben Maher, fera également l’honneur aux organisateurs de sa présence avec son crack Explosion W. Son compatriote Scott Brash, seul cavalier à avoir remporté le Rolex Grand Slam of Show Jumping sera aussi en lice. Kent Farrington emmènera la délégation américaine. »
Chez les Bleus, on annonce la venue de six d'entre eux, dont Kevin Staut, vainqueur de la Finale du Top 10 Rolex IJRC en 2017 ou encore Roger-Yves Bost, inoubliable médaillé d’or par équipe aux Jeux de Rio avec la nouvellement retraitée Sydney Une Prince. Evidemment, nos voisins suisses seront également du voyage, avec entre autres Steve Guerdat, Martin Fuchs, Bryan Balsiger ou encore Edouard Schmitz, à qui L'Eperon a consacré un article dans son prochain Hebdo, à paraître le mercredi 8 décembre. 

Cross indoor et attelage pour une ambiance explosive

Que serait le traditionnel CHI de Genève sans son cross indoor et sa Coupe du monde d'attelage ? Là encore, dans chacune de ces disciplines, ce ne sont pas des anonymes qui prendront part à l'évènement. Notons d'abord Karim Laghouag, Michael Jung ou encore Andrey How chez les complétistes, tandis que Boyd Exell tentera de mener son attelage vers une douzième victoire à Palexpo, lui qui est invaincu depuis 2008 ! Enfin, pour son édition anniversaire, Genève accueillera également le nouveau spectacle des familles Pignon et Delgado, une parade des bénévoles ainsi qu'un film projeté à deux reprises (le samedi soir et le dimanche midi) qui retracera pendant une vingtaine de minutes les moments les plus forts de ce rendez-vous suisse incontournable. 

Plus d'informations et billetterie : chi-geneve.ch