-->

Le conte de fée de Ramatou Ouedraogo
vendredi 13 mai 2022

Ramatou Ouedraogo et Jilbert Van’t Ruytershof *GFE, ici lors du CSIO de Fontainebleau en 2022
Ramatou Ouedraogo et Jilbert Van’t Ruytershof *GFE, ici lors du CSIO de Fontainebleau en 2022 © PSV

À seulement dix-neuf ans, Ramatou Ouedraogo, championne de France Minimes et Cadet, évolue actuellement au plus haut niveau dans la catégorie Jeunes cavaliers avec sous sa selle quelques-uns des meilleurs étalons du Groupe France Élevage. Retour sur un destin unique dans le numéro 417 de L'Eperon Hebdo.

Ramatou naît au Burkina Faso en 2002 avec une malformation au niveau d’une hanche. Au même moment, Gwenaëlle Legout, de retour d’un voyage dans ce pays, alerte ses parents, Brigitte Legout, à la tête de plusieurs magasins de bricolage, et Michel Buffet, chirurgien, sur la détresse de certains enfants. Le couple décide, pour venir en aide aux enfants, de soutenir un orphelinat où se trouve justement Ramatou, âgée de moins d’un an. Après l‘avoir rapatriée en France et s’être chargés de son opération, ils décident de l’adopter. Ramatou grandit près de Nice, au sein d‘une fratrie recomposée de sept enfants dont elle est la cadette, et qui montent tous à cheval. Quelque temps plus tard, sa sœur Rosalie, elle aussi adoptée, est rapatriée en France et vit désormais à Fréjus. De ses cinq à ses dix ans, Ramatou fait ses armes à poney chez Manuel Henry, son coach depuis toujours, au domaine de la Veyrière à Valbonne (06), y compris en compétition. Puis, elle passe à cheval avec les montures de sa soeur Marie. « J’ai fait mes premiers championnats de France dans la catégorie Poussin à dix ans avec Lord Carnute (Carnute) », se souvient Ramatou, qui confie avoir toujours été passionnée par les chevaux. Fin 2014, grâce à Alexandrine Hécart, une amie de Brigitte Legout, Ramatou récupère Ogalo (Flipper d’Elle), l’ancien cheval d’Adeline, performant jusqu’au niveau CSI2*, avec lequel elle décroche les titres de championne de France Minimes en 2015 puis Cadets en 2017. Âgé de vingt ans, Ogalo coule désormais une retraite bien méritée auprès de la famille de Ramatou. Décidément essentielle à l’évolution de la jeune championne, Alexandrine approche ensuite Arnaud Evain du Groupe France Élevage, qui confie à la jeune fille la carrière sportive de l’étalon Consul DL Vie Z*GFE (Clinton, Holst), un partenaire de choix avec lequel Ramatou évolue en catégorie Juniors. « Non seulement il est magnifique, mais il est très respectueux, généreux, attachant et donne tout pour son cavalier même s’il se met de temps à autre contre la main », souligne la cavalière. L’étalon - acquis entre-temps par la famille de Ramatou - étant âgé de dix-sept ans et désormais basé à l’élevage du Rouet, il devenait urgent de lui trouver une relève. Grâce à un nouvel accord avec le GFE, Up To You*GFE (Calvaro Z, Holst), qui évoluait sous la selle de Thomas Rousseau, rejoint le piquet de Ramatou en 2019, sous forme d’une location pour deux saisons. L’été suivant, le duo  contribue à la victoire tricolore dans la Coupe des nations Juniors du CSIO de Fontainebleau. « Up to You est calme, massif, et très gentil. Je ne lui vois pas de défaut, il saute magnifiquement, il est très compétitif », commente Ramatou.

La suite de cet article est à découvrir dans le numéro 417 de L'Eperon Hebdo (paru le 11 mai 2022), disponible sur notre boutique en ligne.