Les CSI "Hubside" annulés par la FEI
jeudi 26 mai 2022

Sadri Fegaier, fondateur des évènements Hubside
Sadri Fegaier, fondateur des évènements Hubside © Scoopdyga

Les évènements sponsorisés par Hubside sont dans le collimateur de la FEI, qui a décidé de les annuler suite au non-versement des gains normalement alloués aux cavaliers. Explications.

Selon nos confrères de Equnews (article en anglais), la FEI aurait fait savoir aux cavaliers sa décision d'annuler l'ensemble des évènements "Hubside", fondés et toujours tenus par le milliardaire Sadri Fegaier, qui devaient avoir lieu d'ici la fin de l'année sur les deux sites de l'organisateur : Grimaud et Valence. La raison ? Le non-paiement des gains aux cavaliers primés sur ces derniers concours. Sur le site de la Fédération française d'équitation, toutes les épreuves des CSI organisés à Grimaud les week-ends du 10 et du 17 avril ainsi que du 1er et du 8 mai, sont effectivement déclarées comme suit : « Résultats traités en attente de paiement ». L'instance-mère des sports équestres a d'ailleurs fait savoir qu'elle ne réintègrerait ces concours à son calendrier que lorsque l'ensemble des sommes dues aux cavaliers seraient payées. 

Après vérifications auprès de la database de la FEI, il apparait que vingt-et-un CSI, ayant lieu à St Tropez - Grimaud ou Valence, sont rayés du calendrier de la FEI. D'après nos recherches, deux évènements qui devaient se tenir à Grimaud auraient fait l'objet d'une annulation par l'organisateur, qui aurait déposé auprès de la FEI plus de dates qu'il n'y en a réellement pour sa tournée estivale. Cette pratique, courante chez les organisateurs de concours, permet de faire valider plusieurs week-ends auprès de la FEI, avant de choisir la plus porteuse pour l'évènement en question. 

En revanche, les dix-neuf autres CSI marqués comme annulés sur la FEI database figuraient bien au programme des évènements fondés par Sadri Fegaier. À Grimaud, les cinq CSI allant de 3 à 5* de la tournée Hubside Jumping et les cinq de celle de l'Hubside Fall Tour (trois CSI4* et deux CSI5*), sont concernés. Seul le CSI3* de ce week-end est maintenu. Concernant Valence, les trois dates estivales (un CSI3* et deux CSI5*) qui devaient se tenir en août sont annulées, tout comme les dates hivernales, qui devaient accueillir des CSI4* indoors sur trois week-ends en novembre et trois autres en décembre. 

Pour rappel, ce n'est pas la première fois que Sadri Fegaier se fait épingler pour des histoires douteuses. La société SFAM, spécialisée dans l'assurance multirisques de téléphones mobiles, elle aussi fondée par Sadri Fegaier, avait écopé en juin 2019 d'une amende de dix millions d'euros pour « pratiques commerciales trompeuses ». Si depuis l'entreprise a changé son nom de SFAM à Indexia, ses pratiques commerciales sont restées les mêmes et en février dernier, une nouvelle plainte a été déposée par des clients d'Indexia, qui intentent une action groupée en justice pour le même motif, dénonçant des prélèvements abusifs et des difficultés (voire une impossibilité) à résilier leur contrat.