Les Danois gagnent leur place en Super Ligue
lundi 20 septembre 2010

barcelone-emilie martinsen
Emilie Martinsen © 116

C’est fait. Les Danois rejoindront les Belges, les Français, les Américains, les Anglais, les Irlandais, les Allemands et les Hollandais dans le circuit Super League la saison prochaine...

...Grâce la victoire ce week-end à Barcelone dans la finale Coupe des Nations Promotional league, le pays nordique gagne sa place dans le circuit fermé des meilleurs nations équestres.

De l’eau, de l’eau et encore de l’eau. Vendredi soir, des pluies diluviennes s’abattaient sur Barcelone rendant le terrain en herbe impraticable deux tours de suite. L’organisation décidait alors de disputer la première manche sur la carrière de sable et de préserver ainsi le terrain en herbe pour la seconde manche. Une difficulté supplémentaire pour les cavaliers. Mais sur le sable ou sur l’herbe, le Danemark avait la hargne de vaincre et de remporter son ticket pour la Super League. L’équipe composée de Thomas Sandgaard, Tina Lund, Emilie Martinsen et Andreas Schou se plaçait, dès la première manche, en tête avec quatre points (Dûs à une faute pour la jeune Emilie Martinsen et son Caballero, qui ne compte pas, et une autre de Thomas Sandgaard/Rubber Ball). L’Espagne, la Canada, l’Italie et la Norvège, suivent, deuxième ex aequo, avec 8 pts.

Et les Danois réitéraient avec de bons parcours sur l’herbe. Tina Lund, elle, ne repartait pas avec Zamiro. Mais Emilie Martinsen et Thomas Sandgaard rectifiaient la faute et sortait sans pénalité, alors que Andreas Schou/Uno’s Safier finissait son parcours avec 8 pts. 4+8= 12 points donc pour les Danois. Le meilleur score puisque leurs poursuivants cumulaient des scores plus lourds. L’Espagne et le Canada, avec deux fautes ajoutées aux premières, trônaient à égalité avec 16 points. Le chronomètre de la deuxième étape allait jouer son rôle de juge et plaçait la presqu’île ibérique en tête (Alfredo Fernandez Duran, Cristina Toda Suarez, Natalia Golding, Jesus Garmendia Echeverria) devant le Canada (Jenna Thompson, Yann Candele, Keean White et Ian Millar). L'Italie avec 12 points supplémentaires, soit 20 au total, reste aux pieds des marches. Suivent la Norvège, l’Autriche, la Finlande et la Hongrie.

L'équipe danoise avec cette victoire (qui s’ajoute à la troisième place obtenue à Ypäjä en Finlande et à la 4ème à Drammen en Norvège) gagne ainsi son ticket pour la « Super League » pour 2011. Elle affrontera alors les meilleures nations équestres : la France, les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, l'Irlande, l'Allemagne et les Pays-Bas. Auxquels s’ajoutera la Belgique, pays vainqueur du circuit « Promotional » avec plus de 68 points cumulés tout au long de la saison. La cavalière danoise, Tina Lund disait son impatience de se mesurer aux meilleurs au sortir de la remise des prix : "Nous voulions être avec les meilleures nations et nous avons gagné notre place. Nous savons qu'il ne sera pas facile de se maintenir, mais nous sommes impatients d'y être et nous donnerons tout ce que nous avons ».