Les cracks de Jessica chez Bosty
mercredi 25 mai 2011

bost-portrait
Roger-Yves Bost - Ph. Cosinus Prod

Myrtille Paulois (lauréate de la Coupe du monde de Malines) et Vivaldo sont finalement arrivés cette semaine chez Bosty. Après une séparation difficile avec Jessica Kuerten, Lady Forbes a décidé de faire confiance au cavalier de Barbizon.

« Je travaillais déjà avec Lady Forbes depuis 3-4 ans, elle m’avait confié de jeunes chevaux et des chevaux pour mes enfants. La proposition est donc venue naturellement. Les chevaux ont passé un mois au pré en Normandie, j’ai juste un peu trotté. Je n’ai pas encore sauté. Je n’essaie pas des chevaux comme ça, je connais leur parcours. Il faut les remettre en condition, je ne pense pas les sortir avant un mois. Je n’ai pas encore défini de programme pour eux. » De retour d’un trois étoiles en Allemagne où il vient de faire un carton plein en remportant une épreuve avec chacun trois de ses chevaux de tête, son fidèle étalon Idéal de la Loge, Nifrane de Kreisker, et Nippon d’Elle, Roger-Yves Bost avoue que ce renfort arrive à point nommé. « Myrtille a 11 ans, elle est en pleine force de l’âge elle va pouvoir épauler efficacement mon piquet ce qui me permettra de me maintenir dans les 30 meilleurs mondiaux voire de grimper dans la hiérarchie. Aujourd’hui sans trois ou quatre chevaux de Grand Prix (n’oublions pas Nikyta d’Elle, et l’arrivée des 9 ans en GP 2 et 3* comme Olala de Buissy ou encore d’Othello la Passion !), il est très difficile de se maintenir à haut niveau. » Ainsi équipé, Bosty pourrait pouvoir à nouveau jongler entre les Coupes des nations et son circuit fétiche, le Global Champions Tour, en quête d’une place pour les championnats d’Europe sur la route des Jeux Olympiques de l’an prochain !