Lolita devance Louis
lundi 20 juillet 2009

hassmann-lolita
Toni Hassmann et Lolita H - Ph. Cosinus Prod

A 34 ans, Toni Hassmann fête l'un de ses plus beaux succès. Beat Mändli 2e avec un prometteur "Louis" et devance ainsi les grands favoris. Une barre pour Timothée Anciaume sur l'ultime obstacle.

Si on voulait faire un jeu de mot facile, on dirait que cette petite faute de Jarnac sur l'ultime vertical, le 17e effort d'un parcours des plus corsés était une sorte de Coup de Jarnac! Timothée Anciaume a été pris un peu par surprise, de façon imprévue, alors que son étalon sautait si bien. Il était "facile" sur les gros oxers du triple, fatals à Eric Lamaze et "Hickstead" (10es avec 4 pts) et à tant d'autres! Facile également sur le double Rolex et sur toutes ces palanques et autre mur vide assez délicats placés par le fin chef suisse Rolf Lüdi. "Le parcours le plus plus difficile que j'aie monté en Grand Prix depuis au moins 6 mois", disait au micro Rodrigo Pessoa à la reconnaissance. Le Brésilien, vainqueur à Rome, allait connaître une fin de parcours difficile avec l'ex-"Champ" d'Anne Kursinski.Huit couples allaient pourtant tourner sans-faute et trois d'entre-eux enchaîner deux sans faute, le Norvégien Geir Gulliksen, 3e avec "L'Espoir", le Suisse Beat Mändli époustouflant avec son jeune "Louis" (9 ans) et 2e de l'épreuve, comme en 2006 avec "Indigo IX". Et surtout Toni Hassmann avec "Lolita H". La victoire à l'Allemand de 34 ans, ultrarapide avec sa fille de "Libero H".La 4e place allait à l'Américain Richard Spooner, peu académique mais terriblement efficace sur "Cristallo". Sans leur faute sur le mur, ils étaient 2es, voire 1ers, ayant ensuite ralenti un poil l'allure. Suivaient le Hollandais Houtzager ("Opium"), l'Argentin Larocca ("Royal Power"), l'Autrichien Puck et Albert Zoer, son Oki Doki ayant eu peur d'une ombre: les aléas d'une nocturne, mais ce GP - "Challenge Vincenzo Muccioli" doté de 200'000 Euros et suivi par une foule considérable fut somptueux. Sachez enfin que Gianni Govoni a remporté sa 3e épreuve en 3 jours avec sa petite "Love Affair", malgré la fougue de Clarissa Crotta, et qu'il a donc reçu la montre Rolex promise au meilleur cavalier du concours.