Martin Fuchs toujours au sommet du classement mondial, Julien Epaillard dans le top 8
jeudi 04 août 2022

Martin Fuchs
Martin Fuchs © Scoopdyga

Et de trois ! Trois mois consécutifs que le classement mondial de saut d'obstacles est dominé par le Suisse Martin Fuchs, qui a, ce mois-ci, notamment pu conserver son brassard de numéro un mondial grâce à sa victoire dans le Grand Prix du CSI5* de Dinard le 31 juillet dernier. Un nouveau succès sans lequel il aurait certainement été détrôné par le Suédois Henrik von Eckermann, qui occupe le rang de numéro deux depuis quelque temps déjà et se rapproche chaque mois un peu plus du premier. Avec un écart de seulement cinquante-deux points (3066 à 3014), le champion olympique par équipe de Tokyo n'est pas passé si loin du Graal mais doit donc toujours se contenter du statut de numéro deux. Comme le mois dernier, le troisième rang du classement mondial est occupé par l'ex-numéro un Peder Fredricson. Conor Swail conserve également sa quatrième place.
Si le quatuor de tête est donc toujours le même, la suite du classement a, elle, quelque peu changé. Grâce à ses belles performances à Dinard, l'Allemand Daniel Deusser gagne une place et est désormais cinquième, suivi par le Brésilien Marlon Modolo Zanotelli, auparavant huitième mais qui continue lui aussi de grimper tout doucement dans le classement. Autre belle remontée ce mois-ci : celle de Harrie Smolders, qui gagne quatre places grâce à ses bons résultats à Knokke, Flasterbo et Dinard, réintègre le top 10 et se classe désormais septième. Et juste derrière lui, au huitième rang, le meilleur cavalier français du mois : Julien Epaillard. Treizième le mois dernier, le Tricolore a de nouveau enchaîné les performances en juillet, avec une belle deuxième place dans le Grand Prix du CSI5* de Dinard et une victoire dans une épreuve cotée à 1,55 mètre, mais aussi une à Knokke et de nombreux classements à Monte Carlo. Au neuvième rang, Ben Maher perd quatre places, tandis que l'Américain Kent Farrington complète ce nouveau top 10 mondial.
Côté Français, outre la belle remontée de Julien Epaillard, Kevin Staut perd quatre rangs et se positionne désormais quatorzième. Seizième le mois dernier, Simon Delestre occupe à présent le rang suivant, tandis que Edward Lévy réintègre le top 40.

Pour consulter l'intégralité du classement, cliquez ici.