Nicolas Delmotte s’offre le 1e grand prix 2** de La Capelle
lundi 22 juin 2015

CSI3* Béthune 2015-Nicolas Delmotte et Darmani
Nicolas Delmotte satisfait de la prestation de Darmani! © Sylvia Flahaut

En selle sur Darmani van t’Heike, Nicolas Delmotte s'est offert ce dimanche le Grand Prix du CSI** de La Capelle.

Mais pour avoir la coupe, il a fallu se battre! Nicolas Delmotte parvenait à boucler un premier parcours sans faute,comme seulement 4 des 47 partants. Dur dur ce Grand Prix! Benjamin Robert avec Cartouche du Rona, Philippe Rozier avec Story du Preuilly et François Xavier Boudant avec Top Gun Moustier ont manqué de peu de s'inviter à cette ultime phase. Mais un point de temps les en privait.

Sept donc sur le barrage. Et, c'est tout en aisance que Nicolas et Darmani ont bouclé ce parcours. Ils battent Guillaume Foutrier présentant Sparco de Virton (Kashmir van t’ Schuttershof) et le Chinois de Taïpei, Isheau Wong, montant Zadarijke V (San Remo). Deux autres couples réalisent un double sans faute derrière, Pierre Cabochette sur un autre fils de Kashmir, Aston du haras des Barrages, puis Jean-Michel Gaspard avec Swinny du Parc. Romain Duperret suit sur Star de Baimont, puis Marie Hécart présentant Athlete van t Heike.

"Darmani est en forme, à 12 ans, il prend de l’expérience, souligne Nicolas Delmotte. Là il est dans son niveau, mais il peut sûrement aller plus loin." Leur victoire est-elle facilitée par la faible concurrence ? Sûr qu’avec une centaine de couples au départ du CSI** (et autant pour le CSI* parallèle) La Capelle manquait un peu de cavaliers étrangers. « Darmani a gagné car il est régulier, au dernier CSI*** à Béthune, il s’est classé 2e, là il gagne son 2**, disons qu’il évolue bien entre les deux niveaux … Mais pas question de forcer, on prend son temps… » Confirmation ? Darmani était arrivé deuxième la veille sur la 140 du prix Toubin Clément, juste dans les talons de Thomas Rousseau et Red Queen Davier … et juste devant Radchiffe de la Causerie monté par Luc Willaumez. « La Capelle est un concours que je recommanderai car, pour une 1e édition, il est très bien organisé. La grande carrière Toubin Clément installée au cœur de l’hippodrome est coupée en deux pour la piste et le paddock, c’est pratique. On monte dans de bonnes conditions, la prochaine édition, en septembre, sera sûrement très courrue, d’autant qu’il y a beaucoup moins de beaux CSI pour garder nos chevaux en forme à ce moment-là. »

Rappelons que la diversification de l’hippodrome de La Capelle, au nord de l’Aisne, démarre tout juste avec ce concours mis sur pied par Gilles Brousse, gestionnaire des jumpings d’Hardelot, qui étend désormais ses activités à la Thiérache. Jean-Luc Egret, président de l’hippodrome, entend accueillir des compétitions de saut, de dressage, d’attelage et des petits matches de polo. Une première démonstration de polo aura lieu le 5 juillet. Pour l’obstacle il faut retenir le CSI*** et jeunes chevaux du 18 au 20 septembre. L’enjeu pour l’hippodrome ? Mutualiser les nombreux équipements du pôle d’excellence rurale qui comprend en fait à côté des pistes d’entraînement : le haras, des paddocks, des écuries, un restaurant, un centre de formation avec la Maison familiale rurale ... Multiplier les événements permet de réduire les coûts et de bénéficier d’un coup de main des apprentis qui ont besoin d’acquérir des l’expérience en compétition.