Nouveau sacre pour Delphine Pelissero Peters dans le Challenge Padd
samedi 02 novembre 2019

Delphine Pelissero Peters Challenge Padd 2019
Delphine Pelissero Peters Challenge Padd 2019 © Jean Louis Perrier

Disputé sur toute la France, le challenge Padd réuni pour sa finale une quarantaine de cavaliers Amateurs 1. La victoire n’a pas échappée à Delphine Pelissero Peters qui enchaine les succès dans cette catégorie.

 Au terme des 65 étapes du circuit de qualification, 43 cavaliers se sont retrouvés pour la finale du Challenge Padd sur la piste Equita Jump de Lyon Eurexpo avec deux épreuves au programme, la première au barème A chrono servant à donner l’ordre de départ du second jour où là, un barrage attendait les sans faute.

Ils ont été onze à pouvoir tenter leur chance pour le sacre suprême. La motivation était d’autant plus forte que le challenge bénéficie  d’une dotation généreuse, 2000€  pour la première épreuve, 6 000 pour la seconde, à laquelle s’ajoutent les récompenses en cadeaux, avec un paquet pour tous les participants !

A prendre trop de risque pour la victoire, beaucoup ont vu leur rêve s’envoler. Il a fallu attendre Fanny Lavenant associé à Belluci du Thot pour voir un nouveau parcours sans faute. Mais elle n’a pas pu savourer longtemps son leadership, car Rose Bulteau avec Valentino de Kerser qui pourtant ne toise qu’environ 1,55 m, réalisait un meilleur chrono avec les bons conseils d’Alexandre Louchet, coach de cette cavalière de 17 ans installée dans le Beaujolais. Mais il restait la gagnante du vendredi, et les cavaliers sont nombreux à avoir appris à leurs dépens que tant que Delphine Pelissero Peters et son formidable Vidoc Armagnac ne sont pas passés, rien n’est gagné ! Une fois de plus la champenoise n’a pas failli. Après le championnat Majors 1 à Cluny fin septembre suivi du championnat régional Grand Est à Rosières, voilà le couple à nouveau titré avec leur 26e victoire de la saison ! Un tableau de chasse exceptionnel pour une cavalière qui monte en parfaite confiance Vidoc Armagnac sous sa selle depuis deux ans, acheté sur les conseils de Jean-Nicolas Pedotti. L’an dernier sur cette même finale, elle terminait 2e  le premier jour mais la suite c’était moins bien passée. Depuis cette cavalière enseignante dans un lycée agricole qui gère ses chevaux chez elle près de Reims a enchainé les succès. Elle savoure une année exceptionnelle : "Après Cluny et Rosières j’ai laissé trois semaines de repos à Vidoc. J’ai été à Liverdy en Brie pour faire une 1,20m en indoor la semaine dernière pour le préparer pour Lyon, et j’ai gagné ! On me demande souvent si je ne me lasse pas de gagner, mais pour moi chaque parcours est un commencement. Je vais faire le salon du cheval de Paris et pour 2020 mon objectif sera l’Amateur Gold Tour."

Sa victoire lyonnaise était en plus doté d’une forte émotion, car la champenoise issue d’une famille de cavalier avait la tristesse d’avoir perdu la semaine précédente son père Michel Peters qui lui a donné ses bases et le goût à la compétition. 

Les résultats : ICI.