Olivier Guillon remporte le Grand Prix** du Jump Bost
lundi 11 mai 2009

jumpbost9-guillon-wido
Olivier Guillon et Wido Alia © Béatrice Fletcher

Epreuve majeure de la mouture 2009 du Jump Bost, qui en proposait pas moins de 43, réparties sur 3 jours et 3 carrières, le Grand Prix du Café le Brébant avait eu la faveur des cavaliers, sans doute en raison de ses 20 000 euros de dotation.

A observer les premiers des 64 partants (dont 45 français) on se serait facilement imaginé que le tour de la première manche était presque trop simple. Trois sans fautes sur quatre... En réalité, le chef de piste Jean Claude Quque (assisté de Michel Julliac) avait calculé au plus juste, puisque les seize places disponibles pour la seconde manche auront finalement été gagnées de haute lutte. 14 sans fautes, dont Thierry Pomel (Trappist) admirable de fluidité et de maîtrise, Latifa Al Maktoum, et son puissant SF Oléandre, Alexandra Paillot (It’s Texas de Revel), Cristino Torres (Olanda K), Nicolas Delmotte et Lucciano * HN, Edouard Couperie ( Uberjager Van’t Woutland), Eric Levallois (Lagon de l’Abbaye), Christine Bolleteau (Galopin du Viviers), Bruno Rocuet (Hastings), l’anglais Michael Jones (Caetano), l’italienne Benedetta Ganassini, et deux cavaliers pénalisés d’un point de dépassement de temps (Regis Villain et Monark ainsi que l’anglais Peter Charles et Pom d’Api). Sur la seconde manche, plus captivante encore pour le spectateur que la première, duel au sommet dont Olivier Guillon tire avec brio son épingle du jeu en prenant, avec Wido Alia, des risques calculés au millimètre. Ils l’emportent en 54”21 devant Guillaume Foutrier (Klaire d’Honvault), auteurs d’un double sans fautes impressionnant (56”40). L’espagnol Alfredo Fernandez classe Ranino en troisième position (57”74). Résultats complets sur www.jump-results.com