Pauline Guignery, en beauté
lundi 14 mai 2007

palaiseau7-guignery-vinca
Pauline Guignery et Vinca Major V Vlieringen - Ph. Claude Bigeon

La vingt-cinquième édition du Jumping de l’X était la deuxième version d’un international deux étoiles dont la dotation globale a été portée cette année à environ 50 000 euros.

Etrenné en 2006 par le jeune Maximilien Lemercier avec Nemo du Marais, le Grand Prix international à de nouveau mis en valeur le talent d’une jeune cavalière, mais déjà expérimentée. C’est en effet, Pauline Guignery (24 ans) associée à une jument belge de 9 ans, Vinca Major V Vlieringen qui remporte l’épreuve phare de Palaiseau à l’issue d’un barrage à six.Seule cavalière sur l’ultime parcours à l’issue d’une première étape qui avait rassemblé 47 cavaliers, Pauline Guignery désormais coachée par Bruno Broucqsault retrouve la tête des classements après deux-trois années moins performantes. Dernière à partir sur ce barrage concocté par Jean-François Gourdin, Pauline a eu le temps de voir les autres partants accumuler les barres : Stéphane Gramont/Rainy Day 7 (12 pts, 52’’60), Nicolas Delmotte/Luccianno HN (4 pts, 50’’79), André Roguet/Pikkar Van Schore (4 pts, 50’’59), Fabrice Dumartin/Mentor du Smet (5 pts, 54’’04), Olivier Desutter/Mic Mac du Dieu Démon (4 pts, 52’’38).

« Comme je suis partie en dernier, j’ai préféré assuré le sans faute et pour cela j’ai serré mes virages, commente la cavalière de l’Eure qui revient à bon niveau avec deux belges de 9 ans, Vinca (victorieuse ici) et Versace, un étalon. Ce grand prix était assez technique sur un terrain en dévers, avec des contrats de foulée à respecter et des obstacles assez légers. Le double dans la descente (8 A et B) était le plus délicat. Le barrage était assez sympa, très tournant. » 2007 débute bien pour Pauline Guignery associée à Vinca, sa bonne jument (arrivée chez elle à 6 ans et propriété de ses parents tout comme Versace, ndla). Déjà deuxième du GP du CSI*** de Maubeuge, il y a quinze jours, cette nouvelle victoire confirme que le couple s’est bien retrouvé après une saison blanche en 2006. Ses prochains concours devraient être Béthune et peut-être Cluny. Un couple à suivre.

Photos de Pauline Guignery, André Roguet et Nicolas Delmotte à Palaiseau par Claude Bigeon