Pierre Jonquères d'Oriola, une légende s'en va
mardi 19 juillet 2011

oriola lutteur
Pierre Jonquères d'Oriola et Lutteur B © FEI

Un grand champion nous a quittés. Pierre Jonquères d'Oriola est décédé ce mardi 19 juillet à l'âge de 91 ans

Né en 1920 dans les Pyrénées-Orientales, ce fils d'une famille de cavaliers viticulteurs  a très tôt attrapé le virus : premiers galops à 3 ans, premières barres à 6 ans, franchit 2 mètres à 14... Pierre Jonquères d'Oriola a remporté plus de 500 victoires en 25 années de compétitions internationales. Multi champion du monde, vice -champion d'Europe, il a décroché 4 médailles olympiques, deux par équipe (argent en 1964 et 1968) et deux en individuel, en or qui plus est en 1952 (à Helsinki avec Ali Baba) et en 1964 où il resta dans les annales du sport pour avoir rapporté sur le fil, l’unique médaille d’or à la France aux Jeux de Tokyo , arrachant le seul sans-faute de la compétition avec Lutteur B. 

Toujours très au fait de l'évolution de son sport, il était souvent présent ces dernières années aux bords des terrains internationaux de Bordeaux à Genève en passant par la Baule.

A l'occasion de la première émission vidéo de Cavadeos, Xavier Libbrecht l'avait rencontré et interviewé au CSI-W de Bordeaux en février 2009 en compagnie de Charlotte Couperie (voir ci dessous).

retrouvez aussi en cliquant sur ce lien le très beau documentaire consacré à Pierre Jonquères d'Oriola et Pomone, cliquez ici

Commentaires


BENOIT B | 23/07/2011 08:15
Benoît b 23 07 2011
MERCI
merci pour le documentaire passionnant... 1966!... (y est évoqué Dinard... - terrain de Port Blanc - "historique", féérique... mon grand père m'y emmenait tous les ans...)

 | 19/07/2011 19:00
Ce sont des personnages comme mr Jonqueres d'oriola qui ont permis d'ecrire de grandes pages des sports equestres
Merci
Monsieur